Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Strasbourg : une marche contre les violences conjugales, une semaine après le meurtre de Sandra Baumann

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Une centaine de personnes se sont rassemblées contre les violences conjugales à Strasbourg ce vendredi à l'appel d'Osez le Féminisme, une semaine après le meurtre de Sandra Baumann.

Des membres de l'entourage de Sandra Baumann lors de la marche contre les violences conjugales à Strasbourg le 26/04/2019.
Des membres de l'entourage de Sandra Baumann lors de la marche contre les violences conjugales à Strasbourg le 26/04/2019. © Radio France - Lucile Guillotin

Strasbourg, France

Sandra Baumann, 25 ans, a été retrouvée morte le 17 avril dans la baignoire de son appartement à Strasbourg, son corps était couvert de plaies. Son compagnon est soupçonné de l'avoir tuée. Mis en examen pour meurtre par conjoint, il a été placé en détention provisoire.

Pourquoi l'a-t-il tuée comme un animal ?" - Robert, l'homme qui a élevé Sandra Baumann.

Sandra Baumann avait été élevée dans une famille d'accueil. Le couple qui l'a vu grandir était présent au rassemblement en sa mémoire ce vendredi à Strasbourg. Robert n'avait pas décelé de problème majeur entre Sandra et son compagnon, aucun signe de violence. Il sait qu'il y a trois mois, ils s'étaient disputés, "elle avait l'intention de le quitter mais ça ne s'est pas fait". Que s'est-il passé ce soir là ? C'est ce que veulent à tout prix savoir Robert et sa femme Danielle, "pourquoi il l'a tuée comme un animal sans se retenir et surtout quand il s'est aperçu de ce qu'il a fait pourquoi n'a t-il pas appelé les secours ? "

Selon Osez le féminisme 67, le meurtre de Sandra Baumann est le 45e féminicide depuis le 1er janvier en France. L'association demande la mise en place de protections efficaces pour les femmes de victimes de violence. Au moins 120 femmes ont été tuées l'an dernier en France par leur conjoint ou ex-conjoint.