Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stupéfiants à Rennes : le RAID à Villejean, cinq personnes interpellées

-
Par , France Bleu Armorique

Une vaste opération anti-stupéfiants avec l'appui du RAID a eu lieu dans le quartier Villejean à Rennes (Ille-et-Vilaine), tôt ce mercredi 24 mars. Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

L'unité d'élite de la police nationale, le RAID, est intervenu à Villejean tôt mercredi matin (image d'illustration).
L'unité d'élite de la police nationale, le RAID, est intervenu à Villejean tôt mercredi matin (image d'illustration). © Radio France - Marc Bertrand

Les moyens déployés sont impressionnants. 39 policiers, deux groupes du RAID (l'unité d'élite de la police nationale) et deux groupes canins sont intervenus dès 6h du matin, ce mercredi 24 mars dans le quartier de Villejean à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue à l'occasion de cette opération contre le trafic de stupéfiants. Le procureur de la République de Rennes précise dans un communiqué que cette opération a eu lieu dans le cadre d’une information judiciaire pour "trafic de produits stupéfiants, importation de produits stupéfiants." 

"Démanteler les groupes criminels"

Mais aussi détention d’armes de catégorie A, dont la possession est interdite et de catégorie B, dont la possession est soumise à autorisation. Ainsi qu'association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime ou d’un délit puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement, et blanchiment de trafic de produits stupéfiants.

Dans son communiqué, le procureur précise que cette opération s'inscrit dans une "volonté forte de démanteler les groupes criminels prospérant sur le trafic de stupéfiants dans différents quartiers de Rennes" et "qu’il n’existera aucune impunité en ce domaine."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess