Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Incendie : 170 hectares de végétation partent en fumée en Ardèche

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Un incendie s'est déclaré à proximité de l'aérodrome de Lanas à côté d'Aubenas vers 13 heures ce samedi. Il a été éteint au milieu de la nuit par un important dispositif de sapeurs pompiers. 170 ha de végétation sont partis en fumée.

Les canadairs larguent au-dessus de l'incendie
Les canadairs larguent au-dessus de l'incendie © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Lanas, France

Un vent du nord a très vite fait progresser le feu vers le sud. Le feu, parti à proximité de l'aérodrome de Lanas, a ensuite atteint la commune de Balazuc dans sa partie ouest. Tout au long de ce samedi après-midi, plusieurs routes ont été coupées pour faciliter le travail des secours. Il n'y a pas de blessé.

Une ligne moyenne tension a été coupée pour permettre l'intervention des pompiers. 27 foyers ont été privés d'électricité entre Lanas et Balazuc. Le courant a été rétabli dans la soirée ce samedi.

Un camping de Balazuc évacué

Un camping de balazuc situé au milieu de la garrigue a dû être évacué par précaution. La soixantaine de vacanciers a pu regagner le site dans la soirée samedi. Le feu a été éteint vers 00h40. 

Une trentaine de pompiers sont restés sur place dans la nuit de samedi à dimanche pour surveiller le terrain. Ce dimanche matin, douze hommes et deux engins sont encore sur place pour éviter toute reprise de l'incendie.  Ils sont repartis à 15h30. Des forestiers-sapeurs continuent les patrouilles de surveillance par mesure de précaution.

Plus de 50 largages d'eau par avion

De très gros moyens aériens et terrestres ont été engagés : quatre canadairs, deux trackers et un dash. Ils ont effectué plus de cinquante largages au-dessus des flammes. Par ailleurs, 150 pompiers et 50 engins étaient mobilisés samedi après-midi. C'est ainsi que trois maisons, dont la toiture de l'une d'elles prenait feu, ont pu être sauvées des flammes grâce également au travail des forestiers-sapeurs du département. 

Une enquête des gendarmes

Vingt gendarmes ont été également mobilisés pour barrer des routes, mais aussi contrôler des véhicules et plus largement entamer l'enquête. Au vu des premiers éléments et témoignages recueillis, aucune piste n'est privilégiée quant à l'origine de cet incendie qui a détruit 170 ha de végétation.