Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sud Mosellan : le nid de cigognes fait des étincelles et menace de faire disjoncter le village

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Un nid de cigognes a pris feu à Rodalbe, village de 270 habitants dans le Saulnois, parmi lesquels quatre cigognes. Samedi soir, pendant l'orage, le nid installé sur le poteau électrique du village a fait des étincelles. Il a fallu le retirer face au "risque d'explosion" du nid de 300 kg.

Les équipes d'Enedis en intervention sur le nid des cigognes.
Les équipes d'Enedis en intervention sur le nid des cigognes. - Mairie de Rodalbe

"Samedi soir, en plein orage, deux administrés m'appellent : Monsieur le maire, il y a des étincelles qui partent du nid des cigognes", raconte Roland Discher, le maire de Rodalbe, dans le Saulnois. Les oiseaux, père, mère et "trois ou quatre cigogneaux", sont installés depuis bientôt dix ans dans un nid devant la mairie, sur le poteau électrique qui alimente toute la commune de 270 habitants. "Ils me surveillaient quand je travaillait", sourit le maire. 

Un nid de 300 kg : "On craignait qu'il explose"

L'élu alerte Enedis, qui vient faire des vérifications, et la Ligue de protection des oiseaux. L'électricien conclut que "les déjections des oiseaux ont endommagé les fils électriques, jusqu'à créer des court-circuits". Et la LPO donne son accord pour déloger le nid de 300 kg du poteau. "On craignait qu'il prenne feu, voire qu'il explose et mette le village dans le noir total", s'écrie Roland Discher. Le dépôt du nid au sol a eu lieu ce lundi en début d'après-midi, avec quatre techniciens d'Enedis.

Coup de chance, les cigogneaux se sont envolés quelques jours avant l'incident. "Du coup, les cigognes ne sont plus là, mais il faut qu'on trouve quelque chose pour un nouveau nid, parce que les cigognes c'est pire que les GPS, elles reviennent toujours d'où elles viennent". Le maire envisage de construire un nouveau nid, pour le retour des cigognes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess