Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Suite des agressions à Joué-lès-Tours : La préfecture d'Indre-et-Loire promet d'intensifier encore plus la sécurité

vendredi 21 décembre 2018 à 17:12 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

La préfète d'Indre-et-Loire et le maire de Joué-lès-Tours se sont rencontrés le vendredi 21 décembre, après les agressions de femmes ces deux derniers mois. La préfète annonce encore plus de "présence policière" sur la ville.

Illustration
Illustration © Radio France - Nathalie Dekeyzer

Indre-et-Loire, France

Le maire de Joué-lès-Tours Frédéric Augis avait appelé le mercredi 19 décembre à des renforts de police sur sa ville, après une série d'agressions de femmes à la tombée de la nuit, le soir. Les agressions se sont produites dans un périmètre qui va du quartier du Morier à La Rabière, entre les arrêt de tramway République et Bulle d'O. Frédéric Augis évoquait 18 agressions depuis le 23 novembre, essentiellement des vols à l'arraché, parfois avec violences. L'enquête se poursuit pour identifier les agresseurs. Les images de vidéosurveillance du réseau de Tram vont être visionnées. 

J'ai pleinement conscience des difficultés que connaît la ville. Corinne Orzechowski, la préfète d'Indre-et-Loire

Deux jours seulement après cet appel, le maire de Joué-lès-Tours a été reçu par la préfète d'Indre-et-Loire ce vendredi 21 décembre. Corinne Orzechowski assure être "pleinement consciente des difficultés que connaît la ville". Elle a ensuite rappelé que "la police est fortement mobilisée sur ce territoire. Le nombre de patrouilles sur les secteurs de La Rabière, des tours Pradier et du Morier ont été intensifiées, et des renforts de la BAC et des équipes cynophiles sont présents quotidiennement pour endiguer le phénomène récemment constaté de vols à l’arrachée".

Encore plus de policiers sur la Rabière en début de soirée promet la préfète

Pour répondre aux appels du maire de Joué-lès-Tours, Corinne Orzechowski lui a garanti que le nombre de patrouilles allait être intensifié, surtout dans le quartier de La Rabière, dès les prochains jours. Les policiers seront présents "tout particulièrement sur les créneaux horaires les plus sensibles en début de soirée". La préfète ajoute une surveillance renforcée de lieux les plus vulnérables, dont la maison de retraite de La Rabière.