Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dégradations de la stèle Simone Veil : deux hommes mis en examen

L'un des deux hommes interpellés dans le cadre de l'enquête sur les dégradations commises sur la stèle Simone Veil à Perros-Guirec dans les Côtes d'Armor a reconnu les trois premières dégradations. L'autre homme indique avoir rédigé et distribué un tract. Ils ont été mis en examen.

La stèle avait été masquée pour cacher les inscriptions. La stèle avait été masquée pour cacher les inscriptions.
La stèle avait été masquée pour cacher les inscriptions. © Maxppp - Christian Pigny

Les deux hommes interpellés en début de semaine à Perros-Guirec ont été mis en examen pour dégradations aggravées, injures publiques aggravées et provocation à la haine, selon un communiqué du parquet de Saint- Brieuc.

Publicité
Logo France Bleu

Le premier s'est présenté volontairement lundi en fin d'après-midi à la gendarmerie de Perros-Guirec. Cet homme d'une soixantaine d'années, placé sous curatelle, a reconnu avoir commis des dégradations à trois reprises. Le deuxième, également âgé d'une soixantaine d'années, a été interpellé mardi par la gendarmerie, grâce à un travail d'identification des unités de recherches. Il a reconnu avoir rédigé et distribué un tract, mais conteste avoir commis des dégradations.

Un autre mode opératoire pour les dernières dégradations

Selon Antoine Loussot, vice-procureur au tribunal de Saint Brieuc, les dernières dégradations en date du 14 août, semblent relever d'un autre mode opératoire. Il s'agissait d'inscriptions. On pouvait lire "responsable de génocide" à la peinture bleue. 

Les deux hommes n'ont aucun lien entre eux

"Le mobile de leurs actes demeure imprécis et devra être analysé à la lumière d'expertises psychologiques et psychiatriques", précise le vice-procureur. Les deux hommes n'ont aucun lien entre eux et n'ont aucune condamnation à leur casier judiciaire. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu