Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Ville de Nîmes va faire nettoyer les tags du "drive de la drogue" au Chemin-Bas

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Après la vaste opération de police lancée mardi soir dans le quartier du Chemin-Bas d'Avignon, la Ville de Nîmes annonce qu'elle va faire nettoyer les tags indiquant le lieu où l'on pouvait se faire livrer de la drogue.

Le "drive de la drogue", dans le quartier Chemin Bas d'Avignon à Nîmes
Le "drive de la drogue", dans le quartier Chemin Bas d'Avignon à Nîmes © Radio France - Tony Selliez

Il ne devrait bientôt plus y avoir de trace du drive du "supermarché de la drogue" au Chemin-Bas d'Avignon à Nîmes. Après l'opération menée mardi soir par les polices et les CRS dans le quartier pour mettre fin aux trafics, Richard Schieven, l'adjoint à la sécurité à la Ville de Nîmes annonce sur France Bleu Gard Lozère que la mairie va faire nettoyer les tags sur les murs. "Dès vendredi, ce sont les agents des  services techniques de la ville qui vont effacer ces tags qui sont complètement inadmissibles. C'est une horreur. Ils se trouvent juste derrière les garages du Portal qui sont sous la main mise de ces dealers, avec des tarifs et des produits affichés, avec un fléchage entrée-sortie, c'est inacceptable. Je ne vous dis pas qu'en terme de durabilité les tags ne reviendront pas. Néanmoins, d'une façon symbolique, on va les effacer dès vendredi."  

Richard Schieven, l'adjoint à la sécurité à la mairie de Nîmes

Les garages du Portal seront détruits

L'adjoint à la sécurité confirme par ailleurs que la mairie rachète petit à petit les garages du Portal qui servaient de lieux de deal. "On souhaite les raser définitivement dès que la municipalité aura racheté la totalité de ces garages. Pour l'instant, c'est la moitié." Concernant les renforts de policiers nationaux promis au maire par le ministre de l'Intérieur, Richard Schievin annonce qu'ils arriveront à Nîmes... le 1er avril. Treize fonctionnaires supplémentaires sont attendus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess