Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Sur l'autoroute A7, en pleine nuit, il laisse le volant à sa passagère pour échapper à un contrôle

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Un trentenaire a pris de nombreux risques dans la nuit de vendredi à samedi. Il zigzaguait sur l'autoroute à hauteur de Portes-lès-Valence quand les gendarmes l'ont repéré. Il a ensuite changer sa place avec l'une de ses passagères pour échapper au contrôle.

Un gendarme de l'EDSR de la Drôme pendant un contrôle routier. Photo d'illustration.
Un gendarme de l'EDSR de la Drôme pendant un contrôle routier. Photo d'illustration. © Radio France - Claire Leys

Il a pris énormément de risques pour échapper au contrôle ! Dans la nuit de jeudi à vendredi, un trentenaire originaire de la région lyonnaise a été arrêté par les gendarmes.

Quelques minutes plus tôt, les militaires avaient remarqué que l'homme faisait des zigzags sur l'autoroute, en direction de Marseille. À hauteur de Portes-lès-Valence, ils intiment au véhicule de les suivre jusqu'à une aire de repos pour être contrôlé.

Mais pendant le convoyage, les gendarmes se rendent compte que la voiture pile sur la bande d'arrêt d'urgence avant de repartir. Sur l'aire de repos, ils découvrent que l'une des deux passagères a pris le volant à la place du trentenaire. Cette femme de 26 ans avait bu. Elle et l'homme ont été placés en garde à vue, avant d'être relâchés samedi. Leurs permis ont été saisis. Ils seront convoqués devant la justice en décembre prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu