Faits divers – Justice

Sur la place Pey-Berland à Bordeaux depuis 100 ans, les trois arbres vont être abattus

Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Gironde vendredi 10 avril 2015 à 6:00

Les trois arbres de la place Pey-Berland
Les trois arbres de la place Pey-Berland © Radio France - Yassine Khelfa

Les trois arbres qui sont à côté de la statue de Jacques Chaban-Delmas vont devoir être coupés la semaine prochaine. Le marronnier et les deux tilleuls sont malades et risquent de basculer en cas de tempête, ils vont donc être remplacés à l'automne 2015.

Ils sont malades, leur état de santé s'est dégradé ces dernières décennies. Ils ont maintenant des racines détériorées. Ils pourraient basculer en cas de tempête . C'est pourquoi certains riverains comme Christiane, Françoise et Henriette ne sont pas tristes que les trois arbres soient abattus.

"S'ils sont malades il faut les remplacer (...) ils sont très abîmés, ils sont malades, ils sont pas bien."

La place Pey-Berland va donc être un peu plus dénudée. Trois arbres en moins, mais seulement jusqu'à l'automne. D'ici là huit nouveaux arbres vont être plantés . Des pacaniers pour être plus précis. Un choix judicieux pour Magali Fronzes , adjointe au maire de Bordeaux chargée des espaces verts et de la nature en ville.

"Ils ont un très fort développement, une bonne longévité, adaptables au milieu urbain."

Magali Fronzes, adjointe au maire de Bordeaux en charge des espaces verts et de la nature en ville - Radio France
Magali Fronzes, adjointe au maire de Bordeaux en charge des espaces verts et de la nature en ville © Radio France - Yassine Khelfa

"Ils peuvent atteindre 40 mètres de haut donc ils sont à l'échelle de la cathédrale et de la place"

D'autant plus qu'un des plus beaux pacaniers de France qui est au Jardin Public , produit même des noix de pécan. De quoi laisser penser que les futurs arbres offriront à la place Pey-Berland quelques fruits secs.

Les trois arbres de la place Pey-Berland seront abattus le mercredi 15 avril. Dès le mois de juin, une préparation des sols sera menée pour accueillir les nouveaux pacaniers qui devraient avoir des bonnes conditions de croissance pour arborer la place dès l'automne.

Reportage : Les trois arbres de la place Pey-Berland vont être abattus