Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Suspicions d’enlèvements d’enfants devant des écoles : la procureure d'Annecy appelle au calme et à la vigilance

jeudi 5 avril 2018 à 22:36 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Dans un communiqué publié ce jeudi, la procureure d’Annecy reconnait que si des vérifications sont en cours après des suspicions d’enlèvements d’enfants devant deux écoles de l’agglomération, il n’y a pour l’instant "aucun événement avéré".

Suspicions de tentatives d’enlèvement d’enfants devant des écoles du Grand Annecy, la procureure appelle ce jeudi au calme et à la vigilance.
Suspicions de tentatives d’enlèvement d’enfants devant des écoles du Grand Annecy, la procureure appelle ce jeudi au calme et à la vigilance. © Radio France - Richard Vivion

Annecy, France

Depuis un peu plus d’une semaine, une rumeur circule sur les réseaux sociaux évoquant la présence suspecte d’une voiture ou d’un fourgon blanc à proximité d’écoles du Grand Annecy. Des enfants auraient même été abordés à la sortie des classes à Cran-Gevrier et Meythet. Quatre incidents ont été signalés aux policiers et aux gendarmes. 

Face à cette rumeur grossissante, la procureure d’Annecy a publié un communiqué. Dans ce texte envoyé ce jeudi à la presse, Véronique Denizot reconnait que des enquêtes préliminaires ont été ouvertes "afin de matérialiser les faits, les qualifier pénalement, et tenter d'identifier les auteurs". Elle précise également que "des mesures de surveillance accrue ont été mises en place"

Pas avérés

Cependant la procureure d'Annecy reste prudente. Selon elle, ces faits de tentatives d’enlèvements ne sont pour l’instant pas avérés. Et elle invite les parents à ne pas "relayer d'informations inexactes, sur les réseaux sociaux notamment". Véronique Denizot rappelle également que "tout comportement suspect doit faire l'objet d'un appel immédiat au 17, accompagné à chaque fois que cela est possible du maximum d'informations pouvant être utiles aux enquêtes en cours".