Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Tarbes : des dégradations dans l'Église Saint-Jean

-
Par , , France Bleu Béarn, France Bleu

L'Église Saint-Jean de Tarbes, située en plein cœur de ville, a été vandalisée ce mercredi après-midi. Plusieurs individus sont entrés, ont brûlé des livres de chants, vidé des extincteurs et même fait leurs besoins. Une enquête a été ouverte.

L'Église Saint-Jean de Tarbes où ont eu lieu les dégradations ce mercredi, en plein jour.
L'Église Saint-Jean de Tarbes où ont eu lieu les dégradations ce mercredi, en plein jour. - © Capture d'écran / Google Street View

Tarbes, France

Des dégradations, en plein jour, "qui blessent les croyants et toute la population tarbaise" regrette Monseigneur Nicolas Brouwet, l'Évêque de Tarbes et Lourdes. Ce mercredi, dans l'après-midi, deux personnes se sont introduites dans le bâtiment sacré, ont déplacé et cassé une statue de Jean-Baptiste, forcé une porte, des livres de chants ont été déchirés et brûlés à l'aide des cierges, alors que d'autres  ont servi de papier toilette puisqu'un des individus a fait ses besoins dans l'église.

Monseigneur Nicolas Brouwet après les dégradations en l'Église Saint-Jean de Tarbes.

Le maire et le préfet sur place

C'est une paroissienne qui a découvert les méfaits, et ce jeudi, le maire de Tarbes Gérard Trémège et le préfet des Hautes-Pyrénées Brice Blondel sont venus sur place apporter leur soutien à la communauté des fidèles. "L'Église Saint-Jean est une église historique, chère au cœur des Tarbais parce que c'est aussi un lieu culturel, leur a aussi dit Monseigneur Brouwet. Tout le monde la connait, beaucoup de gens y viennent, y ont été baptisés ou y ont vécu des obsèques". Une enquête a été ouverte pour retrouvé les auteurs de ces dégradations. "Le respect d'un lieu de culte, d'un lieu public devrait être au cœur des préoccupations des citoyens, a conclu l'évêque, alors pourquoi est-ce que des gens s'en prennent à des lieux d'intériorité dans lesquels on est intimement engagé, je ne peux pas dire, mais je trouve ça grave".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu