Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tarn : 113 pieds de cannabis découverts dans un jardin d'Ambres

-
Par , France Bleu Occitanie

Les gendarmes du Tarn ont fait une drôle de découverte lors d'une enquête de voisinage. Ils sont tombés sur un habitant d'Ambres, au nord de Lavaur, qui cultivait une importante quantité de cannabis. Il a été interpellé.

113 pieds de cannabis ont été découverts
113 pieds de cannabis ont été découverts - Facebook/Gendarmerie du Tarn

Belle prise pour les gendarmes du Tarn. Le 28 septembre dernier, la Brigade territoriale autonome effectue une enquête de voisinage à Ambres, au nord de Lavaur, pour une intrusion dans un jardin.

La procédure est habituelle, mais lorsqu'ils interviennent chez un habitant il découvre une importante plantation de cannabis. 113 pieds poussaient paisiblement dans le jardin, s'ils avaient été récoltés cela aurait représenté 4 kg de tête de cannabis consommable, 230 g d’herbe, plus des sachets de graines.

Une découverte inattendue 

La plantation a été détruite. L'individu a été interpellé. Les gendarmes ont relayé l'histoire sur leur page Facebook.

Ce n'est pas la première fois que les militaires du Tarn tombent un peu par hasard sur ce type de plantation. Fin septembre, une patrouille à vélo à Cadalen avait découvert une quinzaine de pieds et quelques kilos d'herbe en train de sécher. C'était l'odeur qui les avait alerté. Le cultivateur, un homme de 30 ans avait été placé en garde à vue. Il sera jugé en décembre prochain.

Choix de la station

France Bleu