Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bagarre après une partie de pétanque près de Montauban, un homme dans le coma

-
Par , France Bleu Occitanie

Une bagarre a éclaté dimanche soir après une partie de pétanque à Vaïssac (Tarn-et-Garonne). Un homme de 25 ans a été héliporté jusqu'à Toulouse dans le coma. Les deux agresseurs présumés seraient un père et son fils adolescent.

Vaïssac, village de 900 habitants près de Nègrepelisse.
Vaïssac, village de 900 habitants près de Nègrepelisse. - Google Street View

Dimanche soir, entre 20h30 et 21h, plusieurs heures après un tournoi de pétanques, une rixe opposant au moins trois personnes a éclaté près du terrain de boules de Vaïssac, petite commune près de Nègrepelisse (Tarn-et-Garonne). Trois hommes en sont venus aux mains pour des raisons inconnues.

La victime très alcoolisée 

Un homme de 25 ans, habitant de Saint-Étienne-de-Tulmont, a dû être pris en charge par les secours qui l'ont d'abord transporté au stade de Nègrepelisse, éclairé, où l'hélicoptère a pu atterrir. La victime a été héliportée dans le coma à l'hôpital de Toulouse. 

Ses deux agresseurs présumés seraient un homme d'une quarantaine d'années et son fils adolescent, âgé d'environ 14 ans, habitant la commune de Vaïssac. Le père a été placé en garde à vue lundi.

Les trois protagonistes avaient l'habitude de jouer à la pétanque les samedi ou dimanche "sans qu'il n'y ait jamais eu d'incident" note le maire de Vaïssac qui précise aussi que, selon ses informations, la victime était très fortement alcoolisée alors que les deux autres personnes concernées ne l'étaient pas du tout.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess