Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tarn : les pompiers formés à la langue des signes pour mieux prendre en charge les sourds et muets

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Une convention vient d'être signée par les pompiers du Tarn et la structure de prise en charge des sourds et muets sur le département. Le but : enfin pouvoir prendre ses hommes et ses femmes comme tous les autres Tarnais.

Il y a une importante communauté sourde dans le Tarn et les pompiers ont été plusieurs fois confrontés à des prises en charge difficile avec eux.
Il y a une importante communauté sourde dans le Tarn et les pompiers ont été plusieurs fois confrontés à des prises en charge difficile avec eux. © Maxppp -

Albi, France

Pouvoir prendre en charge vraiment tout le monde ! C'est le but de la convention qui a été signée entre le Centre Spécialisé des Déficients Auditifs (CSDA du Bon Sauveur), le SDIS (service départemental d'incendie et de secours) et l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du Tarn.

Tout est parti de la sollicitation d'un sapeur-pompier du Centre de Secours Principal d’Albi. À plusieurs reprises, les secours albigeois ont été alertés par le 114 par une personne sourde et muette. Ils ont été incapables de réellement communiquer avec elle

Vidéos et fiches de traduction 

Des situations qui ont forcément généré un sentiment d’insatisfaction des sapeurs-pompiers, qui se sont sentis dépourvus au moment de faire un bilan correct ou simplement pour communiquer avec la victime. Le projet consiste en l’élaboration par le Bon Sauveur d'outils de traduction. Il y aura notamment des vidéos répondant au problème de traduction de phrases complexes qui seront disponibles sur la tablette des sapeurs-pompiers dans les ambulances ("Montrez-moi où vous avez mal", "Sur une échelle de 1 à 10, notez la douleur que vous ressentez"). Des fiches de traduction en langue des signes pour les mots clefs essentiels seront aussi disponibles. 

En complément, le CSDA sensibilisera les sapeurs-pompiers au bon comportement à avoir en face d’un déficient auditif (comment l’interpeller, lui parler en face, ...) et les formera aux signes de base principaux. "Bonjour" "Comment allez-vous" "Ne vous inquiétez pas"

Inclusion des personnes handicapées

À Albi, il y a une très importante communauté sourde. Environ 500 familles sourdes en tout sur le Tarn notamment lié à la création dès 1832 d’une unité spécialisé de prise en charge qui est ensuite devenu le Bon-Sauveur. 

Roger Larroque est le directeur Centre Spécialisé des Déficients Auditifs. Et selon lui... ce pas fait vers les sourds est une manière de vraiment les "inclure" dans notre société. 

Roger Larroque est le directeur Centre Spécialisé des Déficients Auditifs

Romain Haberzettel, sapeur-pompier au centre de secours d'Albi, a été quelques fois confronté à la prise en charge de personnes sourdes et il raconte sa frustration. 

Romain Haberzettel, sapeur-pompier au centre de secours d'Albi

Ce partenariat ne concerne dans un premier temps que le centre de secours principal d’Albi. Les actions pourront être étendues aux autres centres de secours du département. 

Choix de la station

France Bleu