Faits divers – Justice

Tarnos : une mère et sa fille retrouvées égorgées dans un pavillon

Par Nelly Assenat, France Bleu Gascogne et France Bleu Pays Basque mercredi 4 mars 2015 à 14:24 Mis à jour le mercredi 4 mars 2015 à 16:09

Voiture de gendarmerie (illustration)
Voiture de gendarmerie (illustration) © Maxppp

Deux femmes ont été retrouvées mortes égorgées ce mercredi matin dans un pavillon de Tarnos baptisé "L’Eau Vive". Les gendarmes sont restés sur place plusieurs heures.

C'est une maison à l’accès condamné à Tarnos (Landes) ce mercredi après-midi, les gendarmes interviennent sur les lieux de ce qui est annoncé comme un double homicide. Les faits se sont déroulés dans un pavillon baptisé "L’eau Vive", avenue Lénine, à Tarnos.

Le parquet de Dax était sur place ce mercredi après-midi, avec des gendarmes de l'identification criminelle. D'après les premières informations   les victimes sont deux femmes. Il s'agirait d'une mère d'une soixantaine d'années employée à l'hôpital de Bayonne et sa fille adulte dont l'âge n'est pas encore connu.

Ce serait l'ex-compagnon de cette dernière qui aurait égorgé les deux femmes, après un conflit sur la garde d'un jeune garçon. Le père de l'enfant aurait été interpellé sur place dans la maison. Un voisin raconte au micro France Bleu Gascogne qu'il l'a vu sortir du pavillon menotté. L'homme a embrassé son fils avant d'être emmené en voiture par les gendarmes.

Partager sur :