Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Téléphon'âge, un coup de fil "rayon de soleil" pour les seniors

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Téléphon'âge est un dispositif mis en place par la ville de Nancy pour rompre l'isolement des personnes âgées, mais aussi alerter sur une situation difficile en cas de besoin. Téléphon'âge a fêté ses dix ans ce jeudi 10 octobre 2019.

Les bénévoles et abonnés se sont retrouvés à la mairie pour fêter les 10 ans de Téléphon'âge.
Les bénévoles et abonnés se sont retrouvés à la mairie pour fêter les 10 ans de Téléphon'âge. © Radio France - Guillemette Franquet

Nancy, France

Éclairer la journée des personnes âgées abonnées, c'est l'objectif de Téléphon'âge, qui a fêté ses dix ans ce mois-ci. Le dispositif, mis en place par la mairie de Nancy et financé par la CARSAT Nord Est, compte désormais 7 bénévoles et 105 abonnés

En pleine Semaine bleue, la semaine dédiée aux personnes âgées et aux retraités, la mairie a réuni bénévoles et abonnés pour fêter l'anniversaire de Téléphon'âge.

"On n'a pas l'impression d'être tout seul dans son coin"

Les bénévoles appellent une fois par semaine chaque abonné, un petit coup de fil pour bavarder entre cinq et vingt minutes. Cet appel permet d'abord de bavarder avec un senior esseulé, mais c'est aussi l'occasion pour les bénévoles d'accompagner, voire d'aider leurs protégés

Paulette est en résidence autonomie à Nancy. Du haut de ses 90 ans, elle attend avec impatience le coup de fil hebdomadaire de Monique : "J'ai besoin de ça. Ça n'a l'air de pas grand-chose, un coup de fil de cinq minutes, mais ça vous éclaire. Vous n'êtes pas toute seule, il y a quelqu'un de l'extérieur encore qui pense à vous. Elle me demande si ça va bien, elle m'encourage. On dit que c'est le dernier voyage, alors quelqu'un qui vient vous réconforter, ça vous fait du bien."

Ce dispositif existe dans d'autres villes, comme Metz, Thionville ou Épernay par exemple.

Choix de la station

France Bleu