Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Téléphones en prison : le ministère de la Justice veut équiper toutes les cellules

-
Par , France Bleu

Le journal Le Monde révèle ce mardi que le ministère de la Justice a lancé un appel d'offres pour équiper les cellules de l'ensemble des prisons françaises de téléphones fixes. 178 établissements sont concernés. Les premiers pourraient être pourvus avant la fin de l'année.

Le ministère de la Justice va progressivement installer un téléphone dans chaque cellule des établissements pénitentiaires français.
Le ministère de la Justice va progressivement installer un téléphone dans chaque cellule des établissements pénitentiaires français. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Téléphoner, directement depuis sa cellule : ce sera bientôt une réalité pour les détenus français. Le ministère de la Justice a lancé un appel d'offres pour équiper 50 000 cellules dans 178 établissements pénitentiaires dans les prochaines années révèle Le Monde ce mardi.  Les entreprises candidates ont jusqu'au 8 janvier 17h pour déposer leurs offres.

Lutter contre le trafic de téléphones portables

Les premières prisons pourraient être équipées avant la fin de l'année. L'expérience menée depuis l'été 2016 au centre de détention de Montmédy dans la Meuse va donc être généralisée. Les détenus pourront appeler les numéros préalablement contrôlés par l’administration. C'est à eux de régler leurs communications qui peuvent être écoutées.

Pour le ministère de la Justice, il s’agit à la fois de favoriser le maintien des liens familiaux, considéré comme un facteur essentiel de réinsertion, et de lutter contre le trafics de téléphones portables, l’une des principales sources d’incidents en prison. En 2016, 33 000 portables ont été saisis dans les prisons françaises.

Selon l'administration pénitentiaire, à Montmédy, les saisies de portables ont baissé de 30% en un an. Mais d'après les syndicats pénitentiaires, seul un tiers des détenus utilisent régulièrement ces téléphones. Les autres communiquent toujours via des portables.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess