Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TÉMOIGNAGE - Grâce à son geste, elle sauve un enfant de la noyade à Erquy

On vous en parlait sur France Bleu Armorique, un enfant de 3 ans a miraculeusement été sauvé après s'être noyé dans une piscine d'un camping d'Erquy (Côtes-d'Armor) vendredi 31 mai. Nous avons réussi à joindre l'infirmière qui lui a prodigué les gestes de premiers secours. Elle témoigne.

Fanny Toublanc, la jeune infirmière, à côté de Léo 3 ans, juste après sa sortie de l'hôpital
Fanny Toublanc, la jeune infirmière, à côté de Léo 3 ans, juste après sa sortie de l'hôpital - DR

"Je ne me suis pas posée la question, j'ai foncé, je n'ai pas réfléchi".  Voilà comment Fanny Toublanc, infirmière de Lamballe, décrit son geste héroïque.

Vendredi 31 mai, elle se trouve avec des amis au camping des Pins à Erquy dans les Côtes-d'Armor, pour le week-end de l’Ascension. Vers 16h30, elle entend des cris, et sent qu'il y a un mouvement de panique près de la piscine. Elle s'approche, et aperçoit le corps inerte d'un enfant à travers la foule qui se masse autour du bassin. "J'ai vu l'enfant sur le sol, j'ai tout de suite compris ce qui se passait. J'étais très choqué car son visage était complètement bleu par manque d'oxygène."

"Je ne suis pas une super-héroïne"

La jeune infirmière de 32 ans effectue alors un massage cardiaque pendant près de deux minutes. "J'ai mis toutes mes forces, j'ai donné toute mon énergie" explique-t-elle.  À côté d'elle, le papa de Léo, 3 ans, en panique.

Soudain, l'enfant ouvre les yeux. Son cœur s'est remis à battre. "C'était un soulagement ! Pour être honnête j'avais très peu d'espoir. Il y a eu un moment de flottement c’était assez particulier" souligne-t-elle.

Le petit garçon ne lâche plus son ange gardien, il reste accroché au bras de Fanny Toublanc jusqu'à l'arrivée des pompiers, qui ont d'ailleurs félicité l'infirmière pour son geste.

Surtout que Fanny est une habituée. La jeune femme raconte qu'elle a déjà pratiqué un massage cardiaque il y a 10 ans sur un homme qui a eu un accident de voiture. Elle n'était pas loin au moment du drame, elle a réussi lui aussi à le sauver.

_"Beaucoup de gens ne sont pas assez formés au premier secours. C'est des situations que tout le monde peut rencontrer. Il faut apprendre les bases, à l'école ou en entreprise"_, dit-elle.

Depuis son acte héroïque, elle reçoit beaucoup de soutien. "J'ai des messages de félicitations de gens que je ne connais pas ! " explique-t-elle. Ce sont surtout les parents du petit Léo qui sont les plus reconnaissants. "Ils m'ont invité chez eux, on reste en contact. Ils m'envoient même des photos de Léo ainsi que ses dessins."

L'infirmière se rend compte après coup qu'elle a sauvé une vie, mais elle reste modeste. "Je ne suis pas non plus une super-héroïne, j'étais seulement au bon endroit au bon moment."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess