Faits divers – Justice DOSSIER : L'enlèvement de Bérényss

TÉMOIGNAGE | "J'ai entendu frapper à ma porte, c'était Bérényss"

Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine vendredi 24 avril 2015 à 10:36

Bérényss
Bérényss

Marie-Alix Lambert, médecin à Grandpré (Ardennes), raconte comment elle a recueilli chez elle, jeudi soir, la petite Bérényss, 7 ans. L'enfant venait d'être relâchée par son ravisseur après avoir été enlevée quelques heures plus tôt en Lorraine.

Huit heures après son enlèvement en Meurthe-et-Moselle, c'est dans le sud des Ardennes, à Grandpré, que la petite Bérényss, 7 ans, a été retrouvée jeudi soir . Après avoir été relâchée par son ravisseur,* l'enfant a sonné à la porte de Marie-Alix Lambert* , qui est médecin dans le village.

"C'est Bérényss"

Contactée par France Bleu Champagne-Ardenne, Mme Lambert témoigne :"Je prenais ma tisane, ma cuisine était allumée, j'ai entendu frapper à la porte, j'ai demandé qui était là, j'ai entendu une voix d'enfant me répondre: «C'est Bérényss» . "

La médecin contacte alors les parents de Bérényss puis les gendarmes. L'alerte enlèvement, déclenchée partout en France un peu après 20h, est levée vers minuit.

"_*C'est une petite qui est très calme et psychologiquement très costaud* * " estime Marie-Alix Lambert. La femme médecin avait passé la soirée en réunion et elle n'était pas au courant de l'alerte enlèvement. C'est en appelant les parents de la petite qu'elle a compris qu'ils étaient "_effondrés depuis des heures* ".

Marie-Alix Lambert a recueilli Bérényss