Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

TÉMOIGNAGE - "J'ai vu défiler ma vie, j'étais prêt à en découdre", raconte le randonneur poursuivi par une ourse

mercredi 22 août 2018 à 18:56 - Mis à jour le jeudi 23 août 2018 à 12:26 Par Grégory Jullian et Jérôme Collin, France Bleu Béarn, France Bleu Loire Océan, France Bleu Occitanie et France Bleu

Un jeune homme de Vigneux-de-Bretagne en Loire-Atlantique a eu la peur de sa vie ce mardi dans les Pyrénées. Cet étudiant de 22 ans a été poursuivi par une ourse alors qu'il randonnait. Son témoignage fait froid dans le dos.

© Maxppp - Franck Fouquet

Nantes, France

Il a 22 ans. Il s'appelle Lucas. Et il a eu la peur de sa vie. Parti en randonnée dans les Pyrénées espagnoles ce mardi avec son père et son frère, il décide de s'éloigner seul vers une crête, direction le Port de Girette, à près de 2.500 mètres d'altitude. Sur son chemin, une ourse et ses trois petits. Témoignage.

France Bleu : Comment vous êtes-vous retrouvé face à face avec une ourse ?

Lucas Meurlet : Nous faisions une randonnée en famille. Puis, nous nous sommes séparés. Mon frère et mon père étaient sur le versant gauche. Moi sur le versant droit. Au loin, j'ai entendu mon père et mon frère qui m'appelaient de toutes leurs forces.  Et en fait, une ou deux secondes plus tard, je me suis retrouvé face à face avec une ourse. Elle était à moins de dix mètres de moi.

Quelle a été votre réaction ?

Dès que je l'ai aperçue, j'ai voulu m’enfuir. Mais j'avais les jambes qui flageolaient. J'ai commencé à voir ma vie défiler. Je me suis quand même mis à courir. L'ourse m'a poursuivi. Et j'ai commencé à réaliser que je n'avais aucune chance, même dans une descente.  Du coup, je me suis arrêté de courir. J'ai détaché mon sac. J'ai fait face à l'ourse. Et j'étais prêt à en découdre et à me battre pour ma vie.

Lucas Meurlet

Comment l'ourse a t-elle réagi ?

Elle a commencé à me tourner autour. J'ai écarté les bras. J'ai essayé de l'impressionner. J'ai vu que c'était une femelle avec trois petits. Elle m'a chargé deux fois. La troisième fois, elle a ouvert la gueule. Du coup, je me suis avancé face à elle pour lui montrer que j'avais envie de vivre. J'ai crié de toutes mes forces. Et là, l'ourse a reculé et pris la fuite.

Et vous, qu'avez vous fait à ce moment précis ?

J'ai fui. J'ai trouvé un petit buisson. Je me suis caché derrière. Des hélicoptères sont arrivés. Ils ont survolé la zone. Mon père et mon frère les avait appelés. Ils me croyaient mort. J'ai cherché à prendre un maximum de hauteur. Un hélicoptère est venu me récupérer en haut d'un pic.

Dans quel état d'esprit, êtes vous aujourd'hui après cette incroyable histoire ?

Quelques minutes plus tard, sous le coup de l'adrénaline, j'en ai rigolé avec les gardes forestiers. Aujourd'hui, je me dis que j'aurais pu y laisser ma peau.