Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

TÉMOIGNAGE - "Je suis passé à côté du bateau du Docteur Godard le 2 septembre 1999 à 14h15"

Il y a 20 ans commençait l’affaire Godard. Le 2 septembre 1999, Yves Luce est l’une des dernières personnes à avoir vu le voilier du docteur au mouillage au large du petit port de Plouézec dans les Côtes d’Armor. Ce jour-là, il voit deux enfants à bord, vivants.

Yves Luce a vu le voilier du docteur Godard il y a 20 ans au large de Plouézec dans les Côtes d'Armor
Yves Luce a vu le voilier du docteur Godard il y a 20 ans au large de Plouézec dans les Côtes d'Armor © Radio France - Johan Moison

Il va bientôt fêter ses 84 ans, Yves Luce, ancien commandant de la marine marchande se souvient comme si c’était hier de son passage à côté du voilier du docteur Godard. C’était le 2 septembre 1999, à l’anse de Bréhec devant le petit port de Plouézec, au pied des plus hautes falaises de Bretagne

C'était ici à l'anse de Bréhec qu'Yves Luce a vu le voilier du docteur Godard au mouillage. - Radio France
C'était ici à l'anse de Bréhec qu'Yves Luce a vu le voilier du docteur Godard au mouillage. © Radio France - Johan Moison

"Avec mon petit bateau, _j’étais parti à la pêche, c’était un jeudi_. C’était une morte-eau, il n’y avait pas grand-chose à pêcher, je n’avais pêché qu’une aiguillette ce jour-là. Comme il n’y avait pas de vent, j’étais rentré à l’aviron et à l’aviron, ça ne va pas vite, on a le temps de voir, on entend tout. Il fallait que je rentre absolument à 14 h 30 parce que sinon je n’avais plus d’eau pour regagner mon mouillage donc les heures sont bien précises". 

Deux enfants sur le pont

"Je suis passé près du bateau de Godard vers 14 h 15, un beau bateau, c’était un Sun Odyssey. Je l’ai regardé, je me suis approché, j’étais à environ 10 mètres et _j’ai vu deux jeunes enfants qui sont arrivés sur le pont en riant_, des enfants de quatre, cinq, six ans. Un petit garçon très brun et sa sœur sûrement un peu plus grande, plutôt les cheveux clairs, elle. Les enfants riaient, je suis passé à 4 mètres derrière le bateau, j’étais prêt à m’arrêter pour montrer le poisson mais comme j’étais pressé je suis rentré à Bréhec. Ça c’était le jeudi 2 septembre 1999". 

Déposition aux affaires maritimes

"Le lundi soir, j’entends à la télé sur FR3, sans prêter trop attention, qu’un bateau a disparu avec plusieurs personnes à bord. _Le mardi, en première page de Ouest France, je vois qu’une famille a disparu, je regarde le nom du bateau « Nick »_. Oh bah, je l’ai vu à Bréhec celui-là. Alors je suis allé faire une déposition aux affaires maritimes. 

J’ai dit ce que j’avais vu, que j’avais vu deux jeunes enfants, j’ai donné des détails sur le bateau notamment qu’une planche à voile était rangée sur le pont. 

"Ce qui m’avait intrigué au départ, c’est le silence complet à bord à part les enfants qui riaient beaucoup. _Le petit garçon, ça me revient maintenant, était très, très agité, il avait les cheveux très bruns, mi-longs, il secouait la tête, il riait, sa sœur riait avec lui_. Après réflexion, ce n’était pas normal que les gosses soient agités comme ça. 

A part les enfants, je n’ai vu personne d’autre. 

"Par la suite, j’ai suivi l’affaire bien sûr. _Pour moi c’était encore un événement de mer et je ne pensais pas que c’était une affaire criminelle_… " 

Le port de Bréhec à Plouézec - Radio France
Le port de Bréhec à Plouézec © Radio France - Johan Moison

ECOUTEZ - "Je suis passé à 4 mètres derrière le bateau de Godard", Yves Luce

Yves Luce est l'une des dernières personnes à avoir vu les deux enfants Godard vivants. 

En juin 2000, des pêcheurs remontent le crâne de Camille, la petite fille quelques minutes après avoir rejeté à la mer un autre crâne, probablement celui de Marius, le petit garçon aux cheveux très bruns vu quelques années plus tôt par Yves Luce. 

Les recherches pour tenter de retrouver l’épave du "Nick" dans la baie de Saint-Brieuc n’ont jamais rien donné.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu