Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TÉMOIGNAGE | Sans casque, Dylan a frôlé la mort en trottinette électrique à Laval

-
Par , France Bleu Mayenne

Après une très grave chute en trottinette électrique dans le centre ville de Laval, le 24 octobre, Dylan, 22 ans, tient à raconter son expérience traumatisante. "Portez un casque" répète-t-il, quelques jours après sa sortie de l'hôpital.

Dylan a gravement chuté dans la rue du jeu de paume et sa chaussée déteriorée
Dylan a gravement chuté dans la rue du jeu de paume et sa chaussée déteriorée © Radio France - Martin Cotta

Dans la nuit du 23 au 24 octobre dernier, Dylan se balade en trottinette électrique dans le centre-ville de Laval. Son copain, à pied, l'accompagne. Les deux garçons s'engagent dans la rue du jeu de paume, à deux pas du Vieux-Châteaux. La chaussée est en mauvaise état, perforée par des nids de poules. Dylan, roule sans casque, les roues de sa trottinette se bloquent alors, dans un des trous.

Un mois entier à l'hôpital

Les pompiers sont arrivés très vite ce soir-là pour le secourir. À dix minutes près, Dylan n'était plus de ce monde. "J'ai fait un traumatisme crânien. Je ne me souviens de rien" explique le garçon, originaire de Saintes en Charente-Maritime. Son grand regret est de ne pas avoir porté de casque. "Si j'en avais eu un, je m'en serais sorti avec une entorse m'ont dit les pompiers" poursuit Dylan. Il est resté un mois à l'hôpital, a subi une opération à la tête. Il a retrouvé le grand air vendredi dernier. "C'était très long. Je n'avais droit qu'à une visite par jour à cause de la Covid-19" soupire Dylan.

Alors en observant, le nombre croissant de trottinettes électriques dans les rues de Laval, celui qui est arrivé. Aujourd'hui, il veut prendre la parole, et faire passer quelques messages. "Quand je vois tous les jeunes sur des trottinettes, il faut vraiment qu'ils fassent attention. Mettez un casque ! La vie ne tient qu'à un fil, j'en suis la preuve. J'aurai pu y passer" martèle-t-il. Ce demandeur d'emploi ne peut pas encore tourner la page de son accident. Trois fois par semaine, à l'hôpital de Laval, Dylan réalise des séances de rééducation pour stimuler son bras droit et sa jambe droite, touchés dans la chute. 

Un nouveau plan de circulation en 2021

Même dans le cas du garçon de 22 ans, aucune autre victime n'est à déplorer, il apparaît urgent que certaines rues de la ville de Laval soient adaptées à ce qu'on appelle les mobilités douces. En 2021, la municipalité modifiera le plan de circulation avec les services de l'agglomération. "C'est de faire en sorte que toutes les mobilités soient effectives dans la ville, que les plus vulnérables soient les mieux protégés possible. Plus les vélos et les trottinettes seront nombreux, plus leurs usagers seront en sécurité car les automobilistes seront ensuite habitués à les voir et à conduire en conséquence" explique Geoffrey Begon adjoint aux mobilités urbaines à la ville de Laval.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess