Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Témoignage : Véronique, une Lavalloise de 49 ans, victime d'un père incestueux

-
Par , , France Bleu Mayenne

Véronique a 49 ans. Cette Lavalloise a grandi avec un bourreau, son père, qui a abusé d'elle et de ses 2 sœurs pendant des années. Elle espère beaucoup du mouvement #MeTooInceste. Véronique a accepté de parler de son histoire sur France Bleu Mayenne, elle était l'invitée de la matinale ce vendredi.

Le mouvement #metooinceste provoque des milliers de témoignages de victimes sur les réseaux sociaux, pour faire tomber le tabou de l'inceste dans la société française
Le mouvement #metooinceste provoque des milliers de témoignages de victimes sur les réseaux sociaux, pour faire tomber le tabou de l'inceste dans la société française © Radio France - Renaud Candelier

30 ans après les faits, Véronique tremble toujours ce vendredi quand elle doit évoquer son bourreau, ce père incestueux, violent, alcoolique : "on est cinq enfants dans la famille, on est trois filles à avoir subi des violences sexuelles, ça a duré de nos huit ans à nos 12 ans."

Ma mère savait qu'il se passait quelque chose, quand on lui a révélé les faits, elle nous a dit qu'on se montait la tête. - Véronique

A l'époque, il n'y avait pas de réseaux sociaux, pas de numéro vert pour les enfants en danger, pas possible pour ces enfants victimes de se tourner vers quelqu'un d'autre que leur mère : "Après ça, on n'en a plus parlé, même entre sœurs. C'est ma jumelle, Ghislaine, _qui a subi plus de faits que moi, qui à l'âge de 26 ans_, a voulu mettre fin à ses jours. On a alors pris une décision, tous mes frères et sœurs, on a porté plainte et on a voulu un procès public, c'était très important pour nous."  

On voulait punir cette personne (le père) qui était dans sa toute puissance - Véronique 

Le père de Véronique a été condamné aux Assises en 2001 à sept ans de prison, il n'est resté que trois ans en détention. Il est mort en 2012.

Le mouvement #MeTooInceste 

Le livre de Camille Kouchner "La Familia Grande", dans lequel elle dénonce son beau-père le politologue Olivier Duhamel, a déclenché une vague de témoignages de victimes d'inceste sur les réseaux sociaux. Un livre qui résonne particulièrement pour Véronique : "Le secret de famille, c'est quelques chose que j'ai vécu , j'attends de voir si Olivier Duhamel va être condamné, ce livre je vais le lire mais pas tout de suite, car depuis quelques jours, ça remue beaucoup de choses." 

Difficile de se construire et de construire une famille quand on a été violé

D'après des chiffres qui datent de l'an dernier, un Français sur 10 dit avoir été victime d'inceste. Véronique a aujourd'hui 49 ans mais des regrets : _" Je n'ai pas d'enfants, c'est mon plus grand regret,  _je n'ai pas de famille, je n'ai pas pu créer de lien avec une personne. Heureusement j'ai mon grand-frère, ma jumelle, mes nièces, mes neveux, et puis la famille de l'athlétisme parce que c'est le sport qui m'a permis aujourd'hui de m'en sortir."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess