Faits divers – Justice

Témoignages après l'explosion à Dijon : "J'ai cru que j'allais y passer, c'est horrible"

Par Virginie Salanson, France Bleu Bourgogne et France Bleu vendredi 16 septembre 2016 à 12:29 Mis à jour le vendredi 16 septembre 2016 à 14:43

 L'immeuble du 15 rue Palliot a été littéralement soufflé par l'explosion.
L'immeuble du 15 rue Palliot a été littéralement soufflé par l'explosion. © Radio France - Philippe Renaud

Une explosion, sans doute due au gaz, a soufflé un immeuble de la rue Palliot, à Dijon (21) ce vendredi matin. Une partie de l'immeuble s'est effondrée sur ses occupants. Vingt personnes ont été blessées, dont deux gravement. Les voisins, choqués, témoignent de la violence de l'explosion.

À 9 heures du matin, Philippe était encore en train de dormir, ce vendredi matin, à Dijon. Il vit rue Palliot, dans le quartier de la gare. "D'un coup", décrit-il, "j'entends comme un avalanche de débris qui tombe. J'ouvre les yeux, il y a de la fumée blanche partout. Tout est écroulé". Paniqué, comme ses voisins, il se précipite dehors, n'emportant que "son sac". "J'ai tout laissé et je suis parti" explique-t-il, encore secoué ce vendredi en fin de matinée.

Au moins dix-sept blessés, dont deux graves

"À l'intérieur, c'est horrible" décrit Philippe, un voisin

Ce qui l'a réveillé, c'est l'explosion qui a soufflé l'immeuble voisin. Explosion si violente qu'une partie de l'immeuble haut de deux étages, s'effondre immédiatement sur ses occupants. D'après les premiers éléments de l'enquête, l'explosion serait due au gaz. Quand il descend dans la petite cour qui permet d’accéder aux immeubles, Philippe est sous le choc,"je suis resté 30 secondes à l'intérieur, c'est horrible, il y avait des gens sous les débris".

J'ai cru que j'allais y passer, je suis complètement traumatisée (une voisine)

Nelly vit, elle aussi, à côté, dans l'immeuble mitoyen :"Toutes mes vitres ont explosé d'un côté de l'appartement, heureusement que je n'y étais pas, j'aurais été gravement blessée, ou morte" dit-elle, encore tremblante. Dans la rue, les larmes aux yeux, elle doit s'asseoir pour continuer à parler. "On l'a échappé belle" conclut-elle, "heureusement que mon fils est à l'école. S'il avait été dans sa chambre.... Tout a été soufflé".

"Les murs se sont mis à trembler, toutes mes vitres ont explosé", Nelly, une voisine

Des étudiants et des familles

L'immeuble de deux étages, soufflé par l’explosion, est caché dans une arrière-cour. "C'est plein de petits appartements, des étudiants, des familles" explique Charles, un autre voisin. "Il y a eu des blessés, je les connaissais quand même bien les voisins" s'inquiète-t-il, "je stresse un peu, il n'y a pas grand chose de valeur dans mon appartement, mais c'est mon chez moi" conclut-il.

"C'est plein d'étudiants, de familles" explique Charles, un voisin.

L'explosion a fait vingt blessés selon un bilan définitif : 12 victimes en urgences relatives, deux en urgences absolues et six personnes en état de choc.

→ Suivez la situation en direct ici - Dijon : une explosion provoque l'effondrement d'un immeuble.

Partager sur :