Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Alex : le premier train désenclavant Saint-Dalmas de Tende est arrivé

-
Par , , France Bleu Azur

Le maire de la commune de Tende particulièrement remonté dix huit jours après la tempête Alex. Le village est toujours privé d'eau potable, les conditions sont spartiates. Et si depuis ce lundi il est possible de quitter ou revenir à Tende, c'est un parcours du combattant.

Le train arrive juste avant St Dalmas de Tende où un quai provisoire a été aménagé
Le train arrive juste avant St Dalmas de Tende où un quai provisoire a été aménagé © Radio France - Justine Leclercq

La Haute-Vallée de la Roya un peu moins isolée. Depuis ce lundi le train arrive quasiment jusqu'à Saint-Dalmas de Tende. Deux aller/retours par jour sont possibles le matin, à neuf heures et l'après-midi départ à quinze heures de Saint-Dalmas de Tende. Des navettes sur demande permettent d'accéder au quai provisoire aménagé avant la gare de St Dalmas de Tende. Le retour du train permet de désenclaver enfin Tende et La Brigue. 

Ce train permet de s'approvisionner en vivres. Et les habitants l'attendaient avec impatience. Et les images sont marquantes pour les habitants qui quittent pour la première fois depuis trois semaines leur village situé en haut de la Roya. 

"Là il n'y a plus rien c'est à flanc de montagne, ça fait mal au cœur de voir ces dégâts." 

Ecoutez ces deux voyageuses raconter ce qu'elles voient

Le maire de Tende Jean Pierre Vassallo indique sur France Bleu Azur qu'il existe une solution pour augmenter la fréquence des trains, via l'Italie notamment. 

La SNCF promet un désenclavement par le nord, vers l'Italie

La SNCF promet des travaux rapides pour désenclaver par le nord la  vallée de la Haute Roya en coopération avec l'Italie. Mais il manque encore la "signature d'accords entre les pouvoirs publics français et italiens". 

Jean-Aimé Mougenot, directeur régional SNCF voyageur promet des trains italiens pour bientôt

Choix de la station

À venir dansDanssecondess