Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

12.500 foyers ont été privés d'électricité au Pays Basque après le passage de la tempête Barbara

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Pays Basque

12.500 foyers sont privés d'électricité ce mercredi matin au Pays Basque. La tempête Barbara a mis à mal le réseau électrique. C'est surtout le secteur de la montagne basque qui est touché : de Saint Pée à Larrau. A 13h, 9000 foyers étaient encore sans électricité.

Les services d'Enedis sont sur le pont pour rétablir le courant - image d'illustration
Les services d'Enedis sont sur le pont pour rétablir le courant - image d'illustration © Radio France - Léo Corcos

La tempête Barbara a bien soufflé comme prévu dans la nuit de mardi à mercredi. Météo France a enregistré des rafales à 216 km/h à Iraty ou 131 km/h à Socoa. Le département des Pyrénées-Atlantiques est d'ailleurs placé en vigilance orange ce mercredi matin. L'alerte court jusqu'à 9 heures.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les vents ont mis a mal le réseau électrique. 19.000 clients privés d'électricité sur l'ensemble des Pyrénées-Atlantiques dont 12.500 sur le Pays Basque, selon le bilan à 5h30 ce mercredi matin d'Enédis. 

EDIT : à 19h mercredi, 2300 foyers du Pays Basque étaient toujours privés d'électricité. 30 groupes électrogènes ont été installés dans des gymnases et salles des fêtes en attendant le retour à la normale. Les techniciens d'Enedis doivent reprendre le travail ce matin jeudi matin. 170 salariés d'Enedis ou d'entreprises partenaires sont mobilisés dans le pays basque ainsi que quatre hélicotpères.

Toute la montagne basque est touchée

Le Pays Basque est grosso modo coupé en deux. "Sur le nord du Pays basque, la situation est quasi-normale", décrit François Tillous, le directeur territorial d'Enédis dans les Pyrénées-Atlantiques. "En revanche, sur le piémont pyrénéen, de Sare à la Haute-Soule, il y a beaucoup de foyers sont privés d’électricité."

Le secteur de Bayonne-Mouguerre est donc peu impacté. Mais tout le secteur montagne est touché  : Saint-Pée-sur-Nivelle, Sare, Ainoha, Baïgorry, Les Aldudes, Banca et jusqu'à Tardets.

Une soixantaine de communes, quasiment la moitié des communes du Pays basque sont touchées. — François Tillous, le directeur territorial d'Enédis dans les Pyrénées-Atlantiques

130 techniciens étaient pré-mobilisés. Ils doivent recevoir des renforts venus des Landes notamment puisque dans le département voisin, il n'y a quasiment pas de coupure électrique. 

Beaucoup de routes coupées

Les pompiers ont pour leur part reçu près de 300 appels, essentiellement pour des branches ou des arbres tombés sur la chaussée. Il n'y aucune victime recensée, fort heureusement.  

Mais beaucoup de routes étaient donc coupées mercredi matin, notamment entre Sare et Ascain, où il était impossible de passer et il fallait donc faire un détour par St-Pée-sur-Nivelle. Il y avait d'ailleurs beaucoup de perturbations autour de Saint-Pée et d'Espelette de manière générale, ainsi que dans celui d'Hasparren et de Bardos.

Un arbre était par ailleurs couché sur la D932, la route qui va de Saint-Jean-Pied-de-Port à Bayonne, tout comme à Briscous, à la sortie 3 de l'autoroute A64.  Les conducteurs sont appelés à la plus grande prudence, car ce sont des axes très fréquentés le matin. 

Un arbre était aussi signalé entre Larrau et Iraty, entre Ossès et Saint-Jean-Pied-de-Port, entre Ossès et les Aldudes, tout comme entre Saint-Jean-le-Vieux et Saint-Palais ou sur la route entre Irrissarry et Iholdy. Enfin, plusieurs arbres couchés étaient signalés dans le secteur des bords d'Adour, à Lahonce notamment. Les pompiers sont à pied d'oeuvre afin de dégager les voies.

Un arbre couché à Espelette.
Un arbre couché à Espelette. © Radio France - Ttotte Darguy
Un arbre couché à Espelette.
Un arbre couché à Espelette. © Radio France - Ttotte Darguy
Un arbre couché à Espelette.
Un arbre couché à Espelette. © Radio France - Ttotte Darguy
Choix de la station

À venir dansDanssecondess