Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête dans l'Ouest : 137 km/h dans le Finistère. 18.300 foyers privés d'électricité en Bretagne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu La Rochelle, France Bleu Loire Océan

Elle s'appelle Christian. C'est la toute première tempête d'automne. Elle a commencé à frapper dans la nuit l'ouest de la France, privant d'électricité lundi matin au moins 30.000 foyers en Bretagne. Ce lundi à la mi-journée, 18.300 foyers étaient toujours privés d'électricité dans la région. Mais l'alerte orange a été levée.

image par défaut

L'ouest de la France a affronté deux tempêtes ce week-end. La première a frappé la Bretagne et les Pays de la Loire dans la nuit de samedi à dimanche. Une partie du toit de l'église de Coatréven dans les Côtes d'Armor a été détruite. La seconde, balaye la façade ouest depuis dimanche soir.

137 km/h dans le Finistère

Météo France avait annoncé des rafales de 120 à 140 km/h près des côtes et 100 à 110 km/h dans les terres. Après la Bretagne, elles doivent gagner l'ensemble des départements placés en vigilance orange (sept au total jusqu'à mardi matin).

Le vent a été violent : jusqu'à 137 km/h au sémaphore de la Pointe du Toulinguet sur la commune de Camaret sur mer dans le Finistère. 133 km/h sur l'île d'Ouessant. 118 à la Pointe du Raz. 108 km/h à l'île de Groix à 4h lundi matin. Des vagues de 17m ont été enregistrées dans le Finistère, aux Pierres Noires.  

Ce lundi midi, 8.200 foyers n'ont pas de courant dans le Finistère, 5.500 dans les Côtes d'Armor, 2.600 dans le Morbihan et 2.000 en Ille et Vilaine. Pas moins de 45 lignes, dont 14 à haute tension, sont tombées dans ce dernier département.

"250 agents sont mobilisés " précise Bernard Laurans, directeur d'ERDF Bretagne sur France Bleu Breizh Izel. Des renforts ont été appelés pour la journée.

Des arbres sont tombés sur les routes dans le Morbihan, notamment à Vannes et Pontivy où des tuiles sont tombées des toits d'un immeuble. Des embarcations ont rompu leurs amarres dans le Golfe du Morbihan. A Brest, un poids lourd a perdu son toit de 15 m sur le pont de l'Iroise. 

En Loire-Atlantique, 600 foyers sont privés d'électricité.

L'invité de la rédaction (FB Loire Océan)

"Les interventions des sapeurs pompiers ont été limitées " explique sur France Bleu Loire Océan Emmanuel Aubry, secrétaire général de la Préfecture de Loire-Atlantique. 

Perturbations sur le trafic maritime  

Les liaisons vers les îles sont perturbées. A Belle-Île, les départs de Le Palais de 6h30 et 7h45 et de Quiberon de 8h et 9h30 ont été annulés. Ceux 10h50, 18h30 et 19h35 de Quiberon vers Le Palais sont annulés.

Pas de liaisons également vers les îles d'Houat et Hoëdic lundi matin. Les rotations ont été interrompues entre Groix et Lorient dans les deux sens entre 7h et 9h.

La compagnie Penn Ar Bed, qui dessert l'île de Sein et Ouessant prévoit un risque d'annulation des traversées vers l'île de Sein lundi.

Météo France a levé l'alerte orange pour la Bretagne
Météo France a levé l'alerte orange pour la Bretagne

Le reportage de Johan Moison après la tempête, au port de Saint Quay Portrieux dans les Côtes d'Armor

Choix de la station

À venir dansDanssecondess