Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tempête Miguel : à Paris, un homme a été gravement blessé après la chute d'un réverbère

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un homme a été gravement blessé vendredi soir à Paris après la chute d'un réverbère dans le 19e arrondissement de la capitale. Le vent a soufflé tellement fort qu'il a fait chuter un arbre qui a lui même fait tomber un réverbère. Le pronostic vital de la victime est engagé.

Pompiers (image d'illustration)
Pompiers (image d'illustration) © Maxppp -

Paris, France

La tempête Miguel a fait une victime à Paris : un homme a été grièvement blessé vendredi soir par un réverbère tombé suite à la chute d'un arbre, dans le 19e arrondissement de la capitale. L'homme, dont le pronostic vital était engagé au moment de sa prise en charge, a été transporté à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière. Les faits se sont produits sur la place de la bataille de Stalingrad.

Selon les pompiers de Paris, 120 interventions ont eu lieu à cause de la tempête dans la capitale, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et en Seine-Saint-Denis. Un chiffre qui n'est pas "exceptionnel" d'après le commandant Moulin, contacté par France Bleu Paris. Les pompiers ont surtout été appelés pour des chutes de matériaux. A noter, qu'une trentaine d'arbres sont tombés à Paris et en petite couronne. 

Des victimes également en Vendée

La tempête a fait d'autres victimes : trois sauveteurs de la SNSM sont morts vendredi en mer au large des Sables-d'Olonne (Vendée) après le chavirage de leur vedette. Sept hommes étaient à bord, quatre ont survécu, les trois autres sont donc morts. Ils étaient sortie pour porter assistance à un bateau de pêche dont le marin est toujours porté disparu. Le préfet maritime de l'Atlantique a décidé ce samedi matin de mettre fin aux recherches de ce pêcheur, considérant qu'il n'y avait plus d'espoir de le retrouver. 

Des coupures de courant

A 9 heures ce samedi, 28 000 foyers de l'ouest de la France restent privés d'électricité, selon le bilan d'Enedis. Dans le détail, 6 000 foyers sont concernés en Aquitaine Nord, 5 500 en Bretagne, 4 500 dans les Pays de la Loire, 2 000 Centre Val de Loire, 9 000 en Normandie, 1 000 Poitou Charentes.