Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Naufrage en Vendée : le récit glaçant des rescapés, "on voulait retourner en arrière pour sauver les copains"

En voulant aller secourir un pêcheur en détresse au large des Sables d'Olonne, trois sauveteurs de la SNSM sont morts dans le naufrage de leur vedette, ce vendredi 7 juin, en pleine tempête Miguel. Quatre ont survécu. Parmi eux, David et Christophe racontent, au lendemain des faits.

La vedette de la SNSM est venue s'échouer sur les rocher au bout de la grande plage des Sables-d'Olonne
La vedette de la SNSM est venue s'échouer sur les rocher au bout de la grande plage des Sables-d'Olonne © Radio France - Grégory Jullian

Les Sables-d'Olonne, France

Au lendemain du naufrage qui a coûté la vie à trois sauveteurs de la SNSM à l'entrée du port des Sables d'Olonne ce vendredi 7 juin, deux des quatre survivants, Christophe et David, ont pris la parole.

"Sur le pont, on a été éjectés"

En fin de matinée, en pleine tempête, ils partent à la recherche d'un pêcheur, en difficulté, au large des Sables d'Olonne. Très vite, le canot est submergé par une vague, qui entraîne des problèmes électriques et une panne du moteur. "On essayait d'enlever l'eau mais on est parti à la dérive, révèle Christophe. On était trois _sur le pont, on a été éjectés_, malheureusement les trois autres étaient à l'intérieur." Un seul des quatre incarcérés dans la cabine a survécu, sortie d'affaire par les pompiers.

On est déjà sur l'eau tous les jours. On revient sur l'eau pour les autres et voilà le résultat final : il est pour nous catastrophique" — David, sauveteur à la SNSM, rescapé du naufrage

La voix tremblante, David a ensuite pris la parole. _"On savait qu'on allait se noyer mais quand on a commencé à se rapprocher [de la côte], on était très serein. Dans notre tête, c'était : on va se noyer, mais c'est pas grave, les pompiers ne sont pas loin, ils vont nous masser et c'est reparti". Une fois sur la côte, les pompiers ont en effet pris en charge David et ses deux autres collègues rescapés. "Ils ont fait un travail formidable. Tout de suite, quand ils sont arrivés sur nous, on a essayé de retourner en arrière pour retrouver les copains mais on avait plus la force."_

"On se croisait tous les jours sur l'eau, mais demain, ils ne seront pas là ; tous des pères de famille" — David, sauveteur à la SNSM, rescapé du naufrage

Le pêcheur toujours porté disparu

Le bateau du pêcheur a également fait naufrage, des débris ont été retrouvés sur la plage. Le propriétaire est toujours porté disparu. Les recherches n'ont pas repris ce samedi matin car il n'y a plus aucune chance de le retrouver vivant selon la préfecture maritime.