Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tennis : coup de filet sur les courts lors du tournoi d'Aubière

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Deux joueuses ont été interpellées en début de semaine et entendues dans le cadre d'une enquête sur des paris truqués. Les faits se seraient déroulés en mars dernier lors du tournoi de Gonesse. Elles ont été auditionnées à Clermont, alors qu'elles participaient au tournoi international d'Aubière.

Deux joueuses ont été interpellées
Deux joueuses ont été interpellées © Maxppp - Thierry Larret

"On sait que ça existe," vice-président de ligue Auvergne-Rhône-Alpes de tennis, et cheville ouvrière du tournoi d'Aubière, Gilbert Natural est plutôt fataliste. "Le tournoi continue". En début de semaine, deux joueuses ont pourtant été interpellées alors qu'elles allaient participer à l'épreuve organisée sur les courts de la ligue régionale à Aubière. 

Le tournoi se poursuit à Aubière
Le tournoi se poursuit à Aubière © Radio France - Adrien Blettery

Le tournoi, doté de 25.000 dollars, se poursuit. "On a vu la police arriver" ajoute Gilbert Natural. "Deux auditions ont eu lieu dans les locaux du commissariat clermontois" précise le parquet. 

Enquête ouverte par le parquet de Pontoise

Deux joueuses, d'origine Kirghize et Ouzbèke, ont effectivement été entendues à Clermont, pour des faits qui se seraient déroulés lors du tournoi de Gonesse, en région parisienne, en mars dernier. Et l'enquête diligentée par le parquet de Pontoise a conduit aux gardes à vue.

On a attiré autour de sports comme le tennis des professionnels du jeu, avec les dérives qu'on peut imaginer - Gilles Moretton, directeur du tournoi d'Aubière

Directeur du tournoi, Gilles Moretton, interrogé sur France Bleu Pays d'Auvergne, est plutôt fataliste. "Moi je suis d'une génération qui jouait pour le plaisir" explique l'ancien joueur, "mais le tennis, comme d'autres sports, a attiré des professionnels du jeu, mais il me semble qu'en France, pour le dopage également, nous sommes vigilants". A Aubière, les matchs continuent. "Ma joueuses vient de perdre, et elle a reçu des menaces de mort" s'inquiète cet entraîneur. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess