Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tentative d'assassinat à Ajaccio, deux personnes en garde à vue

-
Par France Bleu RCFM

Les enquêteurs ne perdent pas de temps dans leurs investigations. Depuis la tentative d'assassinat en début d’après-midi mardi 19 mai à Ajaccio, deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

Voiture de police (photo d'illustration)
Voiture de police (photo d'illustration) © Maxppp

Après la tentative d'assassinat qui a pris pour cible un jeune d’une vingtaine d’année, quartier Pietralba à Ajaccio, l’enquête avance vite. Et pour cause, quelques minutes à peine après la fusillade, c'est la victime elle-même qui a livré aux policiers le nom de ses agresseurs . Dès ce mardi 19 mai, après midi, les hommes de la sécurité publique d'Ajaccio ont donc procédé aux premières perquisitions et à la première interpellation. Celle de l'un des hommes qui accompagnaient le tireur.

Via certains de ses proches, l'auteur des coups de feu, avait lui fait savoir qu'il comptait se rendre aux autorités, après s'être fait attendre une partie de la journée. Il s'est finalement présenté vers 22 heures au commissariat où il a été placé en garde à vue.

La victime, qui a été légèrement blessé au mollet, est toujours hospitalisée mais devrait pouvoir sortir dans la journée. Il s'agit d'un jeune homme de 28 ans, connu pour des dégradations et des affaires de stupéfiants. Lors de son audition il a évoqué une histoire d'insultes qui aurait mal tourné. Mais les enquêteurs ne croient pas à cette version. Dimanche, à l'endroit même de la fusillade, une moto avait été incendiée. Elle appartiendrait à l'un des proches du tireur. L'affaire, qui semble donc bien plus complexe, a en tous cas ému le quartier de Pietralba où les habitants dénoncent un nette dégradations des conditions de vie et une absence de réaction des autorités.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess