Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tentative d’assassinat dans les Vosges : la mère de famille ressort libre

samedi 19 janvier 2019 à 11:26 Par Mélanie Juvé, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Une habitante de Vagney jugée à Épinal pour avoir tenté de tuer sa fille avant de se raviser a été jugée "irresponsable" ce vendredi soir devant la Cour d'assises des Vosges. Elle est ressortie libre du tribunal.

La mère de famille a été jugée "irresponsable" par les jurés de la cour d'Assises des Vosges.
La mère de famille a été jugée "irresponsable" par les jurés de la cour d'Assises des Vosges. © Radio France - Maxppp

Épinal, France

Elle risquait la réclusion criminelle à perpétuité. Une mère de famille âgée de 46 ans a été jugée "irresponsable de ses actes" ce vendredi soir après de longues délibérations à la cour d'Assises des Vosges. Elle était jugée depuis mercredi à Épinal pour avoir tenté de tuer sa fille à Vagney. Elle est donc ressortie libre.

Abolition complète du discernement 

Elle avait poignardé à la gorge sa fille alors âgée de 13 ans il y a deux ans avant d'appeler elle-même les secours. Les jurés ont retenu l'"irresponsabilité pénale" et l"abolition complète du discernement" selon son avocat Me Guiranna. 

Les jurés n'ont pas suivi les réquisitions du ministère public qui avait réclamé huit ans de réclusion criminelle. Mais ce n'est pas formellement un acquittement : le parquet d’Épinal doit décider de faire appel ou pas du verdict selon le procureur de la République d’Épinal.