Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tentative d'enlèvement d'une écolière à Saint-Egrève : le maire écrit aux parents d'élèves

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Une fillette a été abordée par un homme le 5 septembre, sur le chemin de l'école. Le maire de Saint-Egrève a écrit à tous les parents d'élèves de sa commune pour leur expliquer ce qui s'était passé afin de les appeler à la prudence tout en voulant éviter la psychose.

La fillette, âgée de 10 ans, se rendait à l'école
La fillette, âgée de 10 ans, se rendait à l'école © Maxppp - Alexandre Marchi

Saint-Egrève, France

Le 3 septembre dernier, vers 20 heures, à Saint Martin d'Hères près de Grenoble, un garçon de 11 ans, qui rentrait du sport avenue du 8 mai 1945 dans le quartier Renaudie avait été abordé par un homme au volant d'un véhicule utilitaire de couleur blanche. Il avait pris la fuite et était retourné dans sa salle de sport, où il avait raconté ce qui lui était arrivé.

Un petit véhicule utilitaire de type Berlingo ou Partner, blanc

Le 5 septembre, vers 13H15, à Saint-Egrève, toujours dans l'agglomération grenobloise, la même scène se reproduit. Cette fois, c'est une fillette de 10 ans qui se fait aborder par un individu au volant d'un utilitaire de couleur blanche, boulevard de Belledonne, alors qu'elle se dirige vers son école.

Une lettre adressée à tous les parents d'élèves

L'individu se stationne à sa hauteur, la siffle pour l'appeler et lui fait signe d'un mouvement de tête de monter dans son véhicule. Terrorisée, la petite part en courant et se réfugie dans son établissement scolaire. La gendarmerie est alertée.

Le maire de Saint Egrève, Daniel Boisset, a donc voulu jouer la transparence afin d'éviter la propagation de rumeurs et l'installation d'une psychose.

Individu qualifié de suspect par les enquêteurs

Le 9 septembre dernier, il a écrit une lettre de deux pages, envoyée à tous les parents d’élèves des six groupes scolaires de sa commune, à ceux du collège Barnave et à ceux de l'établissement privé Ecole Villa Hélène. Dans sa missive, il rappelle les faits : "Un homme de type européen, 40 ans environ, cheveux mi-longs, bruns foncés en fouillis avec une mèche, barbe naissante brune, portant des lunettes de vue, tenue vestimentaire inconnue. Il conduit un utilitaire type Berlingo ou Partner, de couleur blanche, dont l'immatriculation est inconnue."

L'élu souligne ensuite qu'il est important "d'enseigner à son enfant, sans dramatiser, les bonnes pratiques pour garantir sa sécurité dans l’espace public.

Apprendre à son enfant la prudence dans l'espace public

En accord avec la gendarmerie, il liste 10 conseils, comme "apprendre à son enfant à ne pas suivre un inconnu, à oser dire non à un adulte, à se défendre, à connaitre des numéros de téléphone par cœur". Et il ajoute qu'il faut "toujours savoir où se trouve son enfant, quels parcours il emprunte".

Il conclut que "du côté des services de la Ville, la consigne a été donnée que toute parole d'enfant doit être prise en compte et que tout retard à une activité extra-scolaire doit être signalée dans les plus brefs délais".

Le maire donne aussi dans sa lettre les coordonnées de la gendarmerie de Saint-Egrève et celles de la police municipale. Il indique que le déploiement de cinquante nouvelles caméras de vidéo surveillance est en cours sur la commune.

Les deux enquêtes pour retrouver l'individu sont toujours en cours. La surveillance aux abords des écoles a été renforcée.

Choix de la station

France Bleu