Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Tentative d'escroquerie sur le paiement des frais d'inscription à l'université de Pau et des pays de l'Adour

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne

Attention au phishing! Une technique d'escroquerie sur le net. Certains escrocs profiteraient que l'université de Pau et des pays de l'Adour soit fermée pour tenter une escroquerie sur le paiement des droits d'inscription.

Le "vrai" site de l'UPPA
Le "vrai" site de l'UPPA © Radio France - Maud Calvés

Pau, France

Certains étudiants pourraient bien recevoir des mails les invitant à cliquer sur un lien pour payer leurs droits d'inscription. S'ils font ça, ils vont arriver sur une fausse page de l'UPPA où on va leur demander leurs coordonnées bancaires, ou des informations personnelles qui pourront être utilisées par les escrocs.  Il y a un message de mise en garde sur le site de l'UPPA. 

Le commissaire divisionnaire François Xavier Masson est chef de la plate forme Pharos qui lutte contre la cybercriminalité au sein de la direction centrale de la police judiciaire, il nous explique cette technique d'escroquerie baptisée phishing (hameçonnage en français).

Le commissaire François-Xavier Masson, responsable de la cellule de lutte contre la cybercriminalité au ministère de l'intérieur

Il y a une marche à suivre pour éviter de se faire piéger. 

Le commissaire divisionnaire François-Xavier Masson

L'étudiant doit être prudent, on regarde l'en-tête du mail, sa provenance, comment il est rédigé, on regarde s'il n'y a pas trop de fautes d'orthographe, les demandes.

L'université ne va pas vous demander en deux clics de donner vos coordonnées bancaires avec votre code confidentiel.

L'autre conseil c'est de ne pas cliquer directement sur le lien dans le mail, mais d'aller sur les sites officiels, en l’occurrence, celui de l'université de Pau, et puis de naviguer sur les différentes pages et d'arriver sur la page qui vous intéresse, par exemple celle qui vous demande de payer vos frais d'inscription. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu