Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tentative de meurtre à Oloron-Sainte-Marie : le parquet requiert 25 ans de réclusion criminelle

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

En ce dernier jour de procès aux assises de Pau ce mercredi, le parquet a requis 25 ans de réclusion criminelle contre l'accusé, un migrant afghan jugé pour "tentative de meurtre sur personne vulnérable" et "violences avec arme sur des personnes dépositaires de l'autorité publique".

La cour d'assises de Pau.
La cour d'assises de Pau. © Radio France - Suzanne Shojaei

Le parquet de Pau a requis ce mercredi matin devant la cour d'assises 25 ans de réclusion criminelle à l'encontre de l'accusé, Ansar A., migrant afghan jugé pour "tentative de meurtre sur personne vulnérable" et "violences avec arme sur des personnes dépositaires de l'autorité publique". L'avocate générale estime qu'il est coupable de tous les faits qui lui sont reprochés et demande également une interdiction définitive de territoire français, c'est-à-dire un renvoi dans son pays d'origine dès la fin de sa peine. 

Retour sur les faits 

On le rappelle, l'accusé aurait poignardé avec un couteau de cuisine à plusieurs reprises sa voisine de palier, âgée de 79 ans à l'époque, à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) le soir du 13 octobre 2017. Il se serait ensuite montré menaçant avec ce même couteau à l'encontre des gendarmes appelés sur place, puis aurait résisté pendant son interpellation. 

Verdict attendu ce mercredi 

La défense doit encore prendre la parole pour ses plaidoiries ce mercredi après-midi. Le verdict est donc attendu par la suite. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess