Faits divers – Justice

Tentative de meurtre sur deux surveillantes de la prison de Meaux

Par Audrey Morellato, France Bleu Paris Région et France Bleu dimanche 17 janvier 2016 à 14:03 Mis à jour le lundi 18 janvier 2016 à 11:21

Tentative de meurtre devant la prison de Meaux-Chauconin
Tentative de meurtre devant la prison de Meaux-Chauconin © Maxppp

Deux surveillantes pénitentiaires ont été visées par une voiture sur le parking devant la prison de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne) dimanche matin. Les jours de celle qui avait été grièvement blessée n'étaient plus en danger lundi matin.

Deux surveillantes de la prison de Meaux-Chauconin en Seine-et Marne ont été volontairement percutées par une voiture dimanche matin. Les jours de celle qui avait été la plus gravement blessée, n'étaient  plus en danger lundi matin. Cette surveillante, âgée de 56 ans, "reste sous surveillance mais son pronostic vital n'est plus engagé", selon la police. Souffrant d'une hémorragie interne, elle avait été héliportée vers l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). Dimanche soir, elle avait été opérée et placée en soins intensifs. Sa collègue avait été bousculée et légèrement blessée.

Les deux femmes sont arrivées vers 7h dimanche sur le parking de la prison. Elles se dirigeaient vers l'entrée quand une voiture a démarré et les a suivies. Elle roulait d'abord au pas avant d'accélérer, de les percuter et de prendre la fuite.

Régis Grava, secrétaire général du syndicat pénitentiaire UFAP-Paris

La procureure de Meaux, Dominique Laurens, s'est rendu sur place dimanche dans la matinée. La garde des Sceaux, Christiane Taubira est allée sur place dimanche soir et elle a exprimé sa "vive émotion après cet acte odieux". Les représentants du personnel et syndicaux ont également passé plusieurs heures dans l'établissement pénitentiaire. Une enquête pour tentative d'assassinat a été ouverte et confiée au SRPJ de Versailles. Pour les syndicats, cette agression montre le manque de sécurité autour des centres de détention. Le parking sur lequel se sont déroulés les faits n'est d'ailleurs pas filmé.