Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Territoire de Belfort : encore un radar détruit, il venait d'être installé

Un nouveau radar a été détruit dans la nuit du 27 février à Morvillars, dans le Territoire de Belfort. Le radar nouvelle génération venait d'être installé sur la nationale 109, il a été brûlé.

Le radar a été brûlé dans la nuit ce jeudi 27 février 2020, il venait d'être installé
Le radar a été brûlé dans la nuit ce jeudi 27 février 2020, il venait d'être installé - Marcel Rossez

Encore un radar détruit dans le Territoire de Belfort. Les pompiers ont été appelés vers 2 heures du matin, dans la nuit de jeudi à vendredi, sur la nationale 109, à Morvillars, où ce radar nouvelle génération venait d'être installé. En décembre dernier, le radar d'Andelnans, sur l'A36, avait été fracturé au pied-de-biche. 

Un mât de 4 mètres de haut

Perché sur un mât de quatre mètres de haut, ce radar tourelle entièrement automatisé, est censé être "beaucoup plus difficile à casser que ses prédécesseurs", selon le ministère de l’Intérieur. Une hauteur qui lui permet de scanner plusieurs véhicules en simultané. Ce radar sait aussi faire la différence entre un poids lourd et une voiture, le tout sur un tronçon de 200 mètres.

L'appareil est homologué pour contrôler votre vitesse. A l'avenir, il est sera aussi capable de savoir si vous portez ou non votre ceinture, si vous téléphonez en conduisant, si vous respectez les distances de sécurité ou si vous doublez par la droite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu