Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

TGV évacué à Saint-Brieuc : le témoignage d’un voyageur qui a maîtrisé le forcené

Un homme âgé de 36 ans au comportement menaçant a été maîtrisé dans un TGV Paris-Brest par trois passagers ce lundi en fin d’après-midi avant d'être interpellé à Saint-Brieuc. L’un d’eux a accepté de nous raconter la scène.

De nombreux policiers sont intervenus pour sécuriser la gare de Saint-Brieuc
De nombreux policiers sont intervenus pour sécuriser la gare de Saint-Brieuc © Radio France - Johan Moison

Saint-Brieuc, France

"J’ai entendu une fille crier qu’un homme était armé avec une cagoule, je me suis levé et je suis allé directement dans le wagon", raconte l’un des passagers qui a maîtrisé le forcené dans le TGV Paris-Brest évacué en fin d’après-midi en gare de Saint-Brieuc

"Quand je suis arrivé, j’ai vu un homme agité, pas très net, il n’arrêtait pas de bouger", poursuit le témoin. "Deux personnes tentaient de le maîtriser, je suis intervenu pour les aider mais je n’ai pas vu d’arme".  

Il s’est laissé faire, on lui a juste dit tu ne bouges pas, tu attends la Police sinon tu vas te faire taper. On l’a gardé jusqu’au moment où la Police est arrivée."

"Les gens n’étaient pas sereins, des filles ont pleuré, d’autres ont paniqué. Si tu te repenses à l’agression il y a quelques années dans un train, c’est sûr ça fait peur !"

Le TGV évacué a ensuite été mis en sécurité sur une voie annexe - Radio France
Le TGV évacué a ensuite été mis en sécurité sur une voie annexe © Radio France - Johan Moison

L’homme âgé de 36 ans, originaire de Chambéry, a été immobilisé dans le train par trois passagers dont un gendarme hors service avant l’intervention des fonctionnaires de la Police aux frontières qui se trouvaient à bord. Interpellé à Saint-Brieuc, il a été conduit au commissariat et placé en garde à vue. Le train et la gare ont été évacués. 

Selon plusieurs témoins rencontrés sur le parvis de la gare de Saint-Brieuc, l’homme est monté à bord du TGV avec "beaucoup de bagages", et "son comportement était bizarre, il allait et venait aux toilettes avec sa valise". "Ça ne semble pas être du terrorisme" a indiqué le procureur Bertrand Leclerc, le procureur de Saint Brieuc, contacté par l'Agence France Presse, mais "plutôt un homme au comportement délirant".

La gare a rouvert vers 19h. Le train évacué a été mis en sécurité sur une voie annexe afin de laisser les démineurs détecter d’éventuelles colis suspects. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu