Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Thalys : les voyageurs ne se sentent pas totalement en sécurité malgré les mesures de la SNCF

lundi 24 août 2015 à 10:50 Par Eric Turpin et Valentine Joubin, France Bleu Nord

Trois jours après l'attentat déjoué dans un Thalys Amsterdam-Paris, comment réagissent les voyageurs ? Nous nous sommes rendus en gare de Lille Europe. Malgré les nouvelles mesures prises par la SNCF, les voyageurs ne sont pas rassurés.

Les agents de sécurité de la SNCF en gare Lille Europe
Les agents de sécurité de la SNCF en gare Lille Europe © Sébastien Jarry - MaxPPP

Trois jours après l'attentat déjoué dans un Thalys Amsterdam-Paris, les voyageurs ne se sentent pas totalement en sécurité malgré les mesures annoncées par la SNCF pour renforcer l'information et la vigilance. 

A la gare de Lille Europe, seuls les voyageurs qui montent dans l'Eurostar sont contôlés avec leurs bagages. Alexandra prend régulièrement l'Eurostar de Londres jusqu'à Lille pour rendre visite à son père. Mais cette londonnienne est toujours impressionnée par le dispositif de sécurité.

L'Eurostar rassurant

"D'abord il y a la police française, puis la police anglaise. C'est comme quand on prend l'avion" , explique Alexandra, "Il y a des machines. Vous mettez tous les bagages. Ils nous contrôlent nous-même"

Effectivement, c'est comme un aéroport. Après avoir présenté une carte d'identité ou un passeport, les voyageurs passent sous un portique et les bagages passent aux rayons X. Voilà pourquoi Alexandra ne se sent vraiment en sécurité que dans l'Eurostar. 

"Moi je ne prend pas les transports publics à Londres, mais prendre l'Eurostar ça ne me pose aucun problème parce que ça rassure" , précise t-elle. 

Pas de contrôle dans les autres trains

De son côté, Emmeline n'a pas du tout été contrôlée. Elle a pris un train dans le sud-est de la France pour remonter à Lile. "Je m'attendais tout de même à ce qu'il y ait un peu plus de moyens mis en place par la SNCF, mais rien du tout" , raconte la jeune femme, "On est monté dans le train. Ils ont contrôlé notre billet et puis c'est tout" .

Depuis l'attentat déjoué dans le Thalys Amsterdam - Paris, Philippe n'a plus confiance en la SNCF. "Pour avoir voyagé pas mal en Chine notamment, toutes les stations de métro sont pourvues d'un scanner à bagages. Je pense que la France a encore beaucoup à apprendre"

Dans la gare, ce sont finalement les employés de la SNCF qui semblent les moins inquiets. Christelle et Waffa travaillent en voiture bar : "Ce n'est pas ça qui va nous empêcher de faire notre travail. Si on a un soucis, on s'adresse à nos collègues. Les chefs de bord et les contrôleurs sont là". 

Patrouilles renforcées

En plus des chefs de bord et des contrôleurs, 3000 agents patrouillent dans les trains. La SNCF va les renforcer. Rappellons que depuis les attentats de janvier en région parisienne, 7 000 soldats sont chargés de surveiller les lieux sensibles  en particulier les gares. 

A LIRE AUSSI

> VIDÉO | François Hollande salue les héros du Thalys> Thalys : Jean-Hugues Anglade met en cause le comportement du personnel, la direction dément> VIDÉO | Tirs dans un Thalys : les "héros" américains racontent comment ils ont maîtrisé le tireur> Tirs dans un Thalys : l'enquête sur la piste islamiste radicale> Tirs dans un Thalys : "Nous avons évité un drame terrible", Bernard Cazeneuve