Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Thonon-les-Bains : la fille du Christ condamnée à 18 mois de prison avec sursis

mardi 9 octobre 2018 à 20:07 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie

Sylvie Letrouit a été condamnée ce mardi par le tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains en Haute-Savoie pour avoir détourné 120.000 euros de son association à des fins personnelles. L'association "Les Clefs du Futur" est dissoute pendant cinq ans. Par Nathan Lautier.

Son procès a duré moins d'un quart d'heure
Son procès a duré moins d'un quart d'heure © Maxppp -

Thonon-les-Bains, France

Elle a brillé... par son absence. La présidente à vie de l’association « Les Clefs du Futur », reconnue comme une secte par la Miviludes (mission interministérielle de lutte contre les dérives sectaires) n’a rien fait pour plaider sa cause. Sylvie Letrouit a été condamnée mardi à 18 mois de prison avec sursis pour détournements de fonds à des fins personnelles

Elle a refusé de se présenter devant le tribunal ce mardi, n’acceptant de se soumettre "qu’au jugement de Dieu" et elle n'a pas pris d'avocat. Les trois victimes qui se sont portées parties civiles ne se sont pas déplacées elles non plus. 

"La fille de Jésus ne lésine pas sur les sous-vêtements" — Le président du tribunal

Le procès a donc duré moins d'un quart d'heure, au cours duquel les achats de Sylvie Letrouit avec les dons de ses adeptes ont été détaillés : les 120.000 euros ont servi à acheter des bijoux, des meubles, de la nourriture...  et de la lingerie fine, ce qui fait dire au président que "la fille de Jésus ne lésine pas sur les sous-vêtements".

La menace pour obtenir des dons

L'enquête a aussi démontré que pour obtenir l'argent des donateurs, la prévenue utilisait la menace. Les adeptes qui hésitaient à donner risquaient "la mort céleste".  Ceux qui refusaient de s'agenouiller devant la fille du Christ ont même été exclus de l'association

Des liens avec l'Ordre du Temple Solaire

Plus préoccupant :  les liens des Clefs du Futur avec l'Ordre du Temple Solaire (OTS), la secte responsable de 74 suicides collectifs dans les années 90. Des adeptes de l'OTS ont versé jusqu'à 80 000 euros à  l'association de Sylvie Letrouit.   

Sylvie Letrouit ne reconnait pas la justice des hommes.  Elle devra quand même se soumettre à son jugement, c'est à dire 18 mois de prison avec sursis assortis d'une mise à l'épreuve. Le tribunal impose une obligation de soins (suivi psychiatrique). 

Sylvie Letrouit a aussi l'interdiction d'approcher ses victimes et les anciens membres de l'Organisation du Temple Solaire. L'association "Les Clefs du Futur" est également dissoute et ne peut plus se reformer pendant cinq ans.