Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Thorigné-Fouillard : menacé au couteau, un adolescent tombe par hasard sur ses agresseurs avec son père

Un père de famille tombe nez à nez sur les agresseurs de son fils à Thorigné-Fouillard, près de Rennes. Après avoir récupéré ses affaires volées, il appelle la gendarmerie qui interpelle les deux jeunes.

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Maxppp - Franck KOBI

Thorigné-Fouillard, France

Deux jeunes ont été interpellés à Thorigné-Fouillard par la brigade de Liffré, jeudi 24 octobre, après une agression au couteau, selon les gendarmes de Rennes, confirmant une information de Ouest-France. Ils ont été placés en garde à vue, après avoir menacé au couteau et volé un adolescent de 16 ans à un arrêt de bus.

Son père tombe sur les agresseurs

L'adolescent sortait du bus lorsqu'il a été agressé physiquement par deux jeunes. Il a été menacé avec un couteau pour sa paire d'écouteurs et son porte-feuille. Choqué, il appelle directement le 17 et dépose plainte auprès des gendarmes de Liffré. 

Mais l'affaire ne s'arrête pas là. Le lendemain, l'adolescent, accompagné de son père, passe près de l'arrêt de bus et tombe par hasard sur ses agresseurs. Le père décide alors d'aller leur parler et de les prendre en photo. S'en suit "une petite empoignade" selon la gendarmerie de Rennes. Le père réussit à récupérer les affaires de son fils. Peu après, la brigade de gendarmerie de Liffré interpelle les jeunes, "qui n'ont opposé aucune résistance", et les place en garde à vue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu