Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Thouars : un homme tué par un coup de couteau

-
Par , France Bleu Poitou

Un homme de 37 ans a été tué d'un coup de couteau ce dimanche à Thouars, dans les Deux-Sèvres. Un suspect s'est dénoncé. Il est interné et n'est pas en état d'être entendu.

La brigade de recherches de la gendarmerie de Bressuire est chargée de l'enquête
La brigade de recherches de la gendarmerie de Bressuire est chargée de l'enquête © Maxppp -

Thouars, France

Le corps d'un homme de 37 ans a été découvert ce dimanche après-midi à Sainte-Radegonde, qui fait désormais partie de la commune nouvelle de Thouars, dans le nord Deux-Sèvres. Il a été tué d'un coup de couteau en plein cœur, chez lui. C'est ce que confirme l'autopsie réalisée ce lundi à l'institut médico-légal de Poitiers.

Un peu après le drame, un homme appelle les forces de l'ordre en se dénonçant. Les gendarmes l'appréhendent. Cet individu tient des propos délirants. Il s'agit d'un jeune homme de 23 ans, inconnu de la justice. Il a été interné en milieu fermé et n'est toujours pas en état d'être entendu. Des expertises psychiatriques doivent être menées. 

La victime et le suspect s'étaient a priori déjà croisés

Il n'y a en tout cas pas eu de bagarre. Un couteau a été retrouvé mais des analyses complémentaires sont en cours pour déterminer s'il s'agit bien de l'arme du crime. Une enquête en flagrance pour homicide volontaire a été ouverte par le parquet de Niort, confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Bressuire. Le pôle de l'instruction de Poitiers va être saisi. Les familles de la victime et du suspect ont été entendues. D'après les premiers éléments, les deux hommes s'étaient déjà croisés mais n'avaient pas plus de liens que cela.