Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Thouars : un important incendie à la Snef, l'entreprise qui démantèle des wagons SNCF

-
Par , France Bleu Poitou

Le feu a démarré vers 13 heures ce vendredi dans les locaux de la Snef, à Thouars, société de démantèlement de wagons ferroviaires. Des prélèvements ont été réalisés pour évaluer le risque de pollution.

Une cinquantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour maîtriser l'incendie à la Snef, à Thouars, ce vendredi
Une cinquantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour maîtriser l'incendie à la Snef, à Thouars, ce vendredi © Radio France - Noémie Guillotin

Thouars, France

"Au départ c'était impressionnant car les trois quarts du bâtiment était en feu", raconte Patrice Pineau, le maire de Thouars qui s'est rendu sur le site de la Snef ce vendredi où un incendie s'est déclaré aux environs de 13 heures. L'entreprise démantèle et dépollue les wagons de voyageurs de la SNCF ou de la RATP. Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés, "ils ont assez rapidement maîtrisé les flammes", poursuit l'élu.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le feu serait partie de la manipulation d'une meuleuse par un ouvrier à proximité d'un extracteur de fumée. Une douzaine de personnes étaient présentes et une a été intoxiquée par les fumées.

Des analyses sur la pollution

L'incendie est maîtrisé mais la Snef reste sous surveillance. Des inspecteurs de la DREAL, la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement se sont rendus sur place pour faire des prélèvements et évaluer le risque de pollution. La préfecture des Deux-Sèvres ajoute dans un communiqué "qu"il incombe désormais à l’exploitant de procéder à des prélèvements sur site et à proximité, pour identifier d’éventuelles pollutions". Elle précise également que "les bâtiments où sont stockés les déchets amiantés n'ont pas été touchés".

Il est par ailleurs recommandé aux personnes susceptibles d'avoir été exposées aux fumées de prendre une douche et de nettoyer leurs vêtements, à titre préventif.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu