Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tir avec une arme à feu en direction d'un inconnu à Brive : alcoolisés, deux militaires condamnés

-
Par , France Bleu Limousin

Deux militaires du 126e régiment d'infanterie de Brive viennent d'être jugés ce lundi à la suite de faits commis en fin de semaine dernière. Alcoolisés dans une voiture, l'un d'entre eux a tiré à blanc avec une arme à feu sur un inconnu, gendarme en l'occurrence.

Les deux militaires sont affectés au 126e régiment d'infanterie de Brive (image d'illustration)
Les deux militaires sont affectés au 126e régiment d'infanterie de Brive (image d'illustration) © Radio France - Nicolas Blanzat

Trois hommes dans une voiture, dont deux ivres à l'action, et l'un qui tire finalement avec une arme chargée à blanc sur un inconnu, un gendarme à sa sortie de service en l'occurrence. Voilà ce qui s'est passé dans la nuit de jeudi à vendredi dernier à Brive, dans le secteur de l'avenue Jacques et Bernadette Chirac,  la longue avenue qui mène à Malemort. Et ce, après une soirée marquée par la consommation d'alcool pour les mis en cause.

Sur les trois occupants de la voiture, interpellés dans la foulée et placés en garde en vue, deux d'entre eux viennent de comparaître devant le tribunal de Brive ce lundi en fin d'après-midi pour le chef de violences en réunion. Le troisième, resté totalement passif à l'arrière du véhicule, a été mis hors de cause.

L'armée va statuer sur leur avenir professionnel

Affectés au 126e Régiment d'Infanterie de Brive, les deux militaires n'ont pas eu d'autre choix que de reconnaître les faits et " une grosse bêtise pour s'amuser " selon un participant à l'audience, alors qu'ils sont décrits comme de bons éléments par l'institution militaire. Le jeune majeur au volant, et son passager qui a tiré, sous officier, sont condamnés à un an et demi de prison avec sursis. Chacun devra aussi verser 1.500€ à la victime. Mais, au delà de la sanction judiciaire, la question de leur avenir professionnel est clairement posée. C'est désormais la grande muette qui va statuer sur leur sort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess