Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Tirs à Condorcet : "l'enquête a permis de ramener les faits à leur juste proportion", indique le parquet d'Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

L'enquête menée après l'interpellation d'un homme quartier Condorcet à Amiens vendredi 12 avril a permis de "ramener les faits à leur plus juste proportion", précise le parquet d'Amiens. L'homme de 36 ans n'aurait pas eu l'intention de blesser, ni même de "provoquer la peur".

Vendredi 12 avril, la police et le RAID sont intervenus après des tirs quartier Condorcet à Amiens
Vendredi 12 avril, la police et le RAID sont intervenus après des tirs quartier Condorcet à Amiens © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Amiens, France

L’événement avait semé la panique quartier Condorcet à Amiens ce vendredi 12 avril : un homme avait tiré depuis sa fenêtre. Après un important déploiement des forces de l'ordre, dont les Hommes du Raid, l'individu a été interpellé. Le quartier avait alors été bouclé pendant plus de 4 heures. Les forces de l'ordre évoquaient "un homme retranché dans l'immeuble". L'enquête a finalement permis de "ramener les faits à leur plus juste proportion", précise ce lundi le Parquet d'Amiens. 

Contrairement à ce qui était imaginé peu après les faits, l'homme de 36 ans n'aurait en fait "pas eu l'intention de blesser, ni même de provoquer la peur, explique le parquet d'Amiens, qui précise que l'homme a tiré en l'air et non en direction des passants". Il n'était pas non plus retranché chez lui, comme indiqué au départ, "mais injoignable, ce qui a provoqué l'intervention du Raid comme le veut la procédure".

L'homme de 36 ans est poursuivi pour usage de stupéfiants et outrage envers un agent de police au moment de son interpellation. Le procureur de la République d’Amiens précise également qu'il a "des antécédents judiciaires, vieux d'une dizaine d'années, pour des faits de violence et menace de mort."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu