Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Après les tirs, la sécurité renforcée dans le quartier de Planoise à Besançon

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Les CRS seront déployés dès jeudi soir dans le quartier de Planoise à Besançon. Les trois personnes blessées par des tirs d'arme automatique, dont une très grièvement ce mercredi soir dans le quartier de Planoise à Besançon, sont hors de danger.

Les policiers sur place, peu de temps après les coups de feu à Planoise.
Les policiers sur place, peu de temps après les coups de feu à Planoise. © Radio France - Marc Bertrand

Besançon, France

Les trois personnes atteintes par des tirs d'arme automatique ce mercredi soir rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon, sont toujours hospitalisées, mais leurs jours ne sont pas en danger.  Deux hommes de 30 et 31 ans ont été blessés par balles, l'un d'eux a été très gravement touché de deux impacts au thorax, son pronostic vital a été un temps engagé, l'autre a reçu une balle dans la cuisse. La troisième victime, un mineur de 14 ans, a été blessée par un fragment de balles au niveau de la hanche. 

Des balles perdues dans une chambre d'enfants

Selon les premières constatations des enquêteurs, deux ou trois hommes cagoulés sont arrivés à pied peu après 19 heures 15, et ont ouvert le feu à l'arme automatique sur un groupe en pleine rue. Les policiers ont retrouvé une vingtaine de douilles de calibre 5,56. "Des munitions qui correspondent à des armes de guerre de type FAMAS par exemple" précise la vice-procureure de la République Margaret Parietti. 

Les enquêteurs ont également constaté que deux balles perdues ont touché un appartement  au rez de chaussée d'un immeuble, terminant leur course dans le mur d'une chambre d'enfants, sans heureusement faire de blessés. 

Une grenade a aussi été retrouvée sous une voiture sur les lieux, provoquant  l'intervention de démineurs, mais l'engin s'est révélé totalement inoffensif, il ne contenait pas de poudre explosive.

Le quartier de Planoise est le théâtre de trafics de stupéfiants et la rue de Fribourg est connue pour être un lieu de deal. S'agit-il d'une guerre de territoire entre deux bandes rivales, d'un règlement de compte?  Pour l'heure le parquet se refuse à tout commentaire sur les éventuelles motivations des tireurs, d'autant que les victimes n'ont pas encore pu être auditionnées.

Des CRS déployés dans le quartier

La préfecture du Doubs indique que le quartier de Planoise fera l’objet d’une sécurisation renforcée dès ce jeudi soir et dans les prochains jours,  avec l'arrivée d'une compagnie de CRS qui auront notamment pour mission de renforcer le nombre de contrôles. 

Une enquête pour homicide a été ouverte et confiée à la police judiciaire. La priorité des enquêteurs sera désormais d'entendre les victimes lorsque leur état le permettra, et d'exploiter les éventuelles images de vidéosurveillance.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu