Faits divers – Justice

Tirs de Kalachnikov sur la maison d'arrêt de Nîmes

Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Gard Lozère vendredi 20 mars 2015 à 16:43

Une mitraillette Kalachnikov
Une mitraillette Kalachnikov © MaxPPP

L'enceinte de la maison d'arrêt de Nîmes, visée par des tirs d'arme automatique, jeudi 19 mars, en début de soirée. Pas de blessé. Une première, à Nîmes.

D'après les premiers éléments de l'enquête, une voiture de couleur claire passait devant la maison d'arrêt quand les tirs ont été entendus. Il était aux alentours de 19h30. Les balles ont touché le mur et les vitres de l'établissement , d'après la procureure, Laure Beccuau.

Une dizaine d'étuis de cartouches de gros calibre ont été retrouvés aux abords de la maison d'arrêt. Les balles ont traversé les deux vitres d'un local, heureusement vide, au moment des tirs.

Première attaque de cette nature à Nîmes

Une enquête a été ouverte , pour "violence volontaire avec arme, destruction d'un bien destiné à l'utilité publique, détention d'armes et association de malfaiteurs ". Enquête confiée aux policiers de la sûreté départementale et de l'antenne Nîmes de la police judiciaire de Montpellier. 

Des études balistiques sont en cours . Les policiers étudient la vidéo-surveillance de la ville. Cette attaque constitue une première, sur la ville de Nîmes.