Faits divers – Justice

Un défaut de fabrication à l'origine de la chute d'un balcon à Mers-les-Bains

Par Paul Barcelonne, France Bleu Picardie mardi 18 octobre 2016 à 7:00

A Angers, samedi, l'effondrement d'un balcon a fait 4 morts et 14 blessés
A Angers, samedi, l'effondrement d'un balcon a fait 4 morts et 14 blessés © Maxppp - Jérôme Fouquet

Après le drame samedi à Angers de la chute d'un balcon, France Bleu Picardie fait le point sur l'enquête à Mers-les-Bains, sur la côte picarde. Le 29 août, un balcon s'est également effondré suite à un défaut de fabrication, un homme de 60 ans a été grièvement blessé.

Après le drame samedi à Angers, à cause de la chute d'un balcon, France Bleu Picardie revient sur l'enquête à Mers-les-Bains, sur la côte picarde. Le 29 août, un balcon situé au deuxième étage d'un immeuble de six niveaux est tombé sur celui du premier. Un homme de 60 ans, qui prenait un bain de soleil, a été grièvement blessé, il souffrait d'une double fracture de la jambe. Les barres de métal censées soutenir ce balcon ont rouillé et rompu. Les mûrs étaient devenus trop fragiles, à cause d'une infiltration d'eau.

Les balcons toujours interdits aux habitants

L'expertise a conclu à un défaut de fabrication - Barres de métal rouillées, oxydées : "Un dispositif qui me parait trop léger" commente le maire Emmanuel Maquet. Un échafaudage et des barres plus solides ont été posés, cinq jours après l'accident. Ils maintiendront la structure jusqu'à la fin d'une étude menée sur les autres balcons de l'immeuble. Mais l'accès aux balcons est interdit.

L'expertise a conclu à un défaut de fabrication : les barres de métal ont rouillé et rompu

"Rentrer sous un échafaudage, ce n'est pas très attractif"

"Je pense que l'actualité avec Angers rappelle que cela s'est passé à Mers-les-Bains" estime Emmanuel Maquet, le maire qui reste marqué par sa "visite dans l'appartement une demi-heure après que la victime ait été évacuée". Aucun commerce du front de mer n'a fermé, mais tous sont impactés. Le maire évoque des baisses de 30 à 50% de chiffres d'affaire. "J'ai moi-même pris un café sur le front de mer, c'est sûr que de rentrer sous un échafaudage, ce n'est pas très attractif".

Le maire de Mers-Les-Bains Emmanuel Maquet reste très marqué par la chute d'un balcon le 29 Août

Après la chute du balcon, aucun logement n'a été évacué.

Partager sur :