Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Torpes : un homme interpellé pour extorsions, enlèvement et actes de torture et de barbarie

jeudi 26 octobre 2017 à 15:20 Par Véronique Narboux, France Bleu Besançon et France Bleu

Un homme âgé d'une quarantaine d'années a été mis en examen et placé en détention provisoire ce jeudi, pour extorsions, enlèvement et actes de torture et de barbarie. Mardi, cet individu, jugé très violent, avait été interpellé par les gendarmes, à Torpes dans le Doubs.

© Maxppp -

Torpes, France

Les gendarmes se sont déployés en nombre, ce mardi, à Torpes, pour interpeller un individu d'une quarantaine d'années, suspecté d'extorsions, enlèvement et actes de tortue de barbarie. L'individu étant considéré comme extrêmement violent, les militaires de Saint-Vit ont demandé l'aide de leurs collègues de Valdahon et Besançon pour l'interpeler.

Des milliers d'euros extorqués à la mère d'un ami

Même si l'interpellation est récente, les faits reprochés au suspect sont, pour certains, déjà anciens. En août 2016, l'homme prétend vouloir récupérer une somme que lui devraient deux amis d'enfance. Il s'adresse à la mère de l'un d'entre eux et menace de s'en prendre à son fils si elle ne lui donne pas d'argent. La femme a suffisamment peur pour ne pas prévenir les gendarmes et souscrire un crédit auprès d'un organisme de prêt. Elle lui aurait alors remis plusieurs milliers d'euros.

Quatre jours de séquestration

Un an plus tard, même scénario. Le suspect s'adresse cette fois à la mère du second ami. Elle ne cède pas à la menace. Résultat : sa caravane est brûlée quelques jours plus tard.

Le dernier épisode en date s'est déroulé il y a une dizaine de jours. Le suspect réclame à nouveau de l'argent à la mère du premier ami et pour la faire craquer, il va jusqu'à séquestrer son fils dans une cave pendant quatre jours. L'otage a été brutalisé et selon les enquêteurs, il présente des lésions consécutives à des actes de torture et de barbarie.

Le suspect dément catégoriquement tous les faits qui lui sont reprochés. Il a néanmoins été mis en examen ce jeudi, à l'issue de 48 heures de garde à vue et après présentation à un juge d'instruction. L'homme est désormais en détention provisoire.