Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

Torture à Nantes : trois personnes dont deux mineurs mises en examen

samedi 2 janvier 2016 à 22:35 Par Tudi Crequer, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Trois personnes sont mises en examen, pour le drame du 21 décembre dernier, dont deux mineurs. Ils ont reconnu avoir torturé un homme de 44 ans dans un appartement de Chantenay à l'Ouest du centre-ville de Nantes.

La rue où se sont déroulés les faits - Quartier Chantenay
La rue où se sont déroulés les faits - Quartier Chantenay © Radio France - Tudi Crequer

Nantes, France

Ce samedi 2 décembre dans la soirée, trois personnes ont été mises en examen pour : viol avec actes de barbarie, coups mortels en réunion, extorsion avec actes de barbarie et vol avec actes de barbarie. Parmi eux, un jeune homme de 16 ans et une adolescente de 15 ans ainsi qu'un homme de 33 ans. Les deux hommes encourent la perpétuité et la mineure jusqu'à 15 ans de prison. Face à la justice les trois suspects ont reconnu les faits. 

RAPPEL DES FAITS / Scène d'horreur à Nantes : un homme torturé à mort quartier Chantenay

Des détails sur le déclencheur de cette violence et le profil de l'adolescente 

Les trois personnes défendent la même version. Leur hôte, la victime, aurait durant ce repas, alcoolisé, du 21 décembre demandé d'avoir des relations sexuelles avec l'adolescente de 15 ans. La soirée aurait basculé à ce moment là. Il les auraient menacés, mais sans les blesser, avec un couteau

Selon eux, c'est donc en réponse, qu'ils l'ont roué de coups de poings et de pieds, violé avec un balai, brûlé à l'aérosol et forcé à ingérer de la litière pour chat ainsi que du produit vaisselle. 

Autres détails, l'adolescente est la fille de l'ancienne petite amie de la victime. L'un des suspects, est le compagnon de la jeune fille. Il s'agit de l'homme de 33 ans. Les enquêteurs ont désormais 18 mois pour éclaircir les raisons du drame.